Verif'

L'Assemblée permet-elle l'accueil des personnes à mobilité réduite, comme le député Sébastien Peytavie ?

Caroline Quevrain & Thomas Deszpot
Publié le 21 juin 2022 à 16h47
JT Perso
Comment désactiver votre Adblocker
  • Cliquez sur l'icône de votre Adblocker installé dans votre navigateur. En général elle se trouve dans le coin supérieur droit de votre écran. Si vous utilisez plusieurs adblockers, veillez à bien tous les désactiver pour pouvoir accéder à votre vidéo.
  • Suivez les instructions indiquées par votre Adblocker pour le désactiver. Vous devrez peut-être sélectionner une option dans un menu ou cliquer sur plusieurs boutons.
  • Lorsque votre Adblocker est désactivé, actualisez votre page web.
  • Remarque : Si vous utilisez le navigateur Firefox, assurez-vous de ne pas être en navigation privée.
adblock icone
Un bloqueur de publicité empêche la lecture.
Veuillez le désactiver et réactualiser la page pour démarrer la vidéo.

Source : JT 13h Semaine

Parmi les 577 députés élus, le vainqueur de la 4e circonscription de la Dordogne est en fauteuil roulant.
Des travaux doivent être réalisés rapidement pour que Sébastien Peytavie puisse siéger dans l’hémicycle.

L'accueil des nouveaux députés a commencé, avant le début de leur mandat mercredi 22 juin et leur rentrée officielle mardi 28 juin. Depuis le lendemain du second tour des législatives, les parlementaires fraichement élus se pressent sur les marches du palais Bourbon, pour la traditionnelle photo de classe. Parmi eux, Sébastien Peytavie qui s'y est rendu ce mardi 21 juin aux côtés de la Nupes. En fauteuil roulant, le nouveau député de la 4e circonscription de la Dordogne peut-il se déplacer à son aise dans l'enceinte de l'Assemblée nationale ? 

Connu pour sa façade donnant sur la Seine et sa salle des Quatre Colonnes, le palais Bourbon est aussi célèbre pour ses larges marches à l'entrée. Il suffit de se laisser embarquer dans cette visite virtuelle pour se rendre compte que les lieux ne sont pas des plus adaptés aux personnes en fauteuil roulant, en béquille ou ayant des difficultés à se déplacer.

Sollicitée, l'Assemblée nationale nous indique avoir aménagé l'intérieur "pour faciliter la circulation des visiteurs à mobilité réduite (rampes d’accès, ascenseurs dans tous les bâtiments, etc.) et pour leur permettre d’assister à la séance publique". Mais cela ne vaut pas pour l'hémicycle, aussi appelé la salle des Séances, où siègent habituellement les 577 députés. "Lorsqu’un député à mobilité réduite est élu, des travaux d’aménagement de sa place sont rapidement entrepris afin de lui permettre le bon exercice de son mandat", entreprend de rassurer l'Assemblée. 

Lire aussi

En fauteuil roulant depuis l'âge de 3 ans, suite à une opération du cœur comme le relate France 3 Régions, Sébastien Peytavie s'est engagé en politique en 2019, pour représenter le mouvement Génération.s lors des élections européennes. Il s'agit là de son premier mandat de député.

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur Twitter : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


Caroline Quevrain & Thomas Deszpot

Tout
TF1 Info