L'ombre des coupures de courant plane sur la France

Les Français ne seront pas tous égaux devant les possibles coupures d'électricité cet hiver

Publié le 1 décembre 2022 à 18h10
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Le gouvernement commence à préparer les Français aux coupures d'électricité qui pourraient intervenir cet hiver.
Mais selon Matignon, 40% d'entre eux ne seront pas concernés, car reliés à des lignes alimentant une zone prioritaire.

Le gouvernement ne veut pas être alarmiste, mais il commence à préparer les esprits à d'éventuelles coupures d'électricité au cours de l'hiver. Toutefois, celles-ci ne devraient pas toucher tous les Français : 40% d'entre eux ne seront pas concernés, selon Matignon. Ces derniers seront "exemptés, car ils sont rattachés à une ligne qui alimente une zone prioritaire", ont précisé les services d'Elisabeth Borne aux journalistes mercredi soir. Cela est spécifié également dans la circulaire envoyée par la Première ministre aux préfets, que TF1info a pu consulter.

"Les éventuelles coupures programmées ne devraient pas concerner plus de 4 millions de clients simultanément, pour une durée de deux heures, à l'exclusion des sites critiques (hôpitaux, points d'importance vitale…) que vous avez protégés par arrêté préfectoral", lit-on dans ce document. Et par ricochet ne seront pas concernés "ceux qui bénéficient de la proximité d'un site prioritaire qui les rend par contiguïté non délestables"

Parmi ces sites non concernés par les délestages, on peut citer les hôpitaux, les commissariats ou encore les casernes de pompiers. Cela privilégiera donc les urbains, qui ont plus de chances d'habiter près d'un tel site que les ruraux vivant loin de ces infrastructures. "Quelques sites industriels sensibles ont une garantie de ne pas être coupés", a également indiqué Matignon, qui n'a pas souhaité communiquer la liste.

La Corse pas intégrée dans les calculs du gouvernement

Aussi, la circulaire envoyée aux préfets indique que les personnes habitants dans des zones desservies par des entreprises locales de distribution d'électricité (ELD) ne sont pas concernées par les consignes diffusées par le gouvernement. Cela ne veut pas dire qu'ils n'auront pas à faire face à des coupures d'électricité, mais "les processus de délestages et outils d'information peuvent être différents de ceux décrits dans la présente circulaire", lit-on dans le document de Matignon. 

Ces ELD sont présentes sur les territoires non desservis par Enedis et GRDF. Elles servent environ 3 millions d'habitants et assurent 5% de la distribution d’énergie électrique française dans 2 500 communes, principalement en Alsace-Moselle et les zones rurales et montagneuses.

Lire aussi

Tout cela ne concernera pas non plus les habitants de l'île de Beauté. La circulaire précise bien que le plan national de délestage électrique pourrait être mis en œuvre sur le territoire de la métropole, hors Corse. Le réseau électrique de l'île n'est pas relié à celui de la France continentale, mais à l'Italie. Là encore, cela ne veut pas dire que ses habitants ne seront pas concernés par les coupures, mais elles seront le fait des autorités italiennes.


Justine FAURE

Tout
TF1 Info