Jean-Luc Mélenchon devait donner une conférence sur la Palestine dans une salle de Lille, ce jeudi 18 avril dans la soirée.
Elle devait remplacer celle prévue à l'université de Lille, finalement annulée.
Mais la nouvelle conférence a également été interdite.

Nouveau refus pour Jean-Luc Mélenchon. La conférence sur la Palestine à laquelle devait participer le fondateur de la France insoumise à Lille, jeudi 18 avril, avec la militante franco-palestinienne Rima Hassan, a été interdite par la préfecture du Nord. Dans un communiqué, elle estime que "des appels à la mobilisation lancés par plusieurs organisations" pourraient entraîner "des rassemblements, des attroupements et des heurts sur la voie publique, dans un climat de tensions géopolitiques accrues". La réunion, qui devrait initialement se tenir à l'université de Lille, avait déjà été interdite une première fois, en raison du risque de tensions que le sujet peut susciter. 

Un rassemblement public

En réponse, dans un communiqué, LFI a indiqué avoir déposé auprès de la préfecture un rendez-vous pour un rassemblement public à la même heure dans la rue "avec une prise de parole de Jean-Luc Mélenchon contre la censure et pour la paix". Le parti dénonce un "acharnement intolérable" et "un précédent extrêmement grave pour notre démocratie". Selon nos informations, LFI a également déposé un référé liberté pour contester la décision du jour du préfet interdisant la réunion.

La conférence initiale, sur "l'actualité de la Palestine", devait aussi voir intervenir Jean-Luc Mélenchon et Rima Hassan, tous deux sur la liste LFI pour les élections européennes. L'Université de Lille avait estimé dans un communiqué que les conditions n'étaient "plus réunies pour garantir la sérénité des débats" en raison de la montée "préoccupante des tensions internationales" après "l'escalade militaire intervenue les 13 et 14 avril au Moyen-Orient".

Interrogé à ce propos lors d'une conférence de presse en sortie d'un Conseil européen, Emmanuel Macron a fait savoir qu'il souhaitait que chacun "puisse exprimer sa voix", de Jean-Luc Mélenchon à Eric Zemmour.


A. Lo.

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info