Loi travail : Manuel Valls annonce un troisième recours au 49-3

Le service METRONEWS
Publié le 20 juillet 2016 à 16h32
Loi travail : Manuel Valls annonce un troisième recours au 49-3

POLITIQUE - Le Premier ministre a annoncé ce mercredi son intention de recourir une nouvelle fois à l'article 49-3 de la Constitution pour faire passer le projet de loi Travail.

Jamais deux sans trois. Manuel Valls a annoncé ce mercredi à l'Assemblée nationale un troisième et dernier recours à l'article 49-3 de la Constitution pour le projet de loi Travail. Celui-ci intervient après cinq mois de polémiques politiques et de contestation sociale émaillée de violences. La procédure s'inscrit dans le cadre de la lecture définitive du projet de loi devant les députés. 

Climat beaucoup moins passionnel à gauche

Cette fois-ci, le recours au 49-3, qui permet l'adoption d'un texte sans vote, s'est déroulé dans un climat beaucoup moins passionnel à gauche, les députés étant tournés vers la quatrième prolongation de l'état d'urgence dans un climat politique très tendu après l'attentat de Nice. Et mardi, au Sénat, la majorité de droite a rejeté le texte sans débat, estimant ne pas avoir été entendue sur ses propositions plus libérales, par exemple la suppression des 35 heures.

L'opposition n'ayant pas l'intention de déposer une motion de censure à l'Assemblée et une troisième tentative de motion de gauche semblant plus que compromise, le texte, qui ne peut plus être amendé, sera considéré comme définitivement adopté jeudi après-midi, 24 heures après l'engagement de la responsabilité du gouvernement.


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info