Loi Travail : un député PS doute de la capacité de Valls à réformer "sans brutaliser"

Le service METRONEWS
Publié le 7 juillet 2016 à 8h56
Loi Travail : un député PS doute de la capacité de Valls à réformer "sans brutaliser"

POLITIQUE - Au lendemain de l’adoption avec les forceps de la loi Travail à l'Assemblée nationale, le député PS Christian Paul s'est interrogé sur le plateau de LCI, sur l’aptitude du Premier ministre à réformer sans avoir recours au 49-3. Selon lui, Manuel Valls ne sait pas tenir compte d'une "autre sincérité que la sienne".

Après plusieurs mois de crise sociale, la loi Travail a finalement été adoptée à l’Assemblée générale mercredi 6 juillet, sans que les députés socialistes ne réussissent à déposer une motion de censure.

Valls est-il capable de réformer sans "brutaliser" ?

Invité sur le plateau de LCI ce jeudi, le député PS Christian Paul a dénoncé l’obstination de Manuel Valls, qui n’a cessé au fur et à mesure des mois de soutenir la loi El Khomri. "Nous souhaitions trouver un compromis. Il a été balayé avec désinvolture et mépris par le Premier ministre", a-t-il déclaré, ajoutant que ce dernier avait "beaucoup de mal à écouter une autre sincérité que la sienne". Et d’insister : "Quand 130 députés s'entendent sur un amendement collectif, cela mérite de la considération".


 

Christian Paul s’interroge sur "l’aptitude de Manuel Valls à réformer un pays" sans avoir recours à l’article 49-3 de la Constitution, en outre, "sans brutaliser", affirme-t-il. Selon lui, "le groupe socialiste n’est plus l’espace de régulation politique" qu’il devrait être. Le député PS tient François Hollande et Manuel Valls responsables de la situation. Il conclut avec fermeté que "chacun devra s’engager à soutenir le gagnant de la primaire" de gauche annoncée par Jean-Christophe Cambadélis en juin et qui se tiendra en janvier 2017. 

EN SAVOIR +
>>  Loi travail : les députés frondeurs échouent de nouveau à déposer une motion de censure
>>  Loi Travail : pourquoi, cette fois-ci, la droite ne déposera pas de motion de censure
>>  Loi Travail : Manuel Valls dégaine encore le 49.3
>>  Motion de censure de gauche : votre député voulait-il renverser le gouvernement ?


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info