Assemblée nationale : le RN présent en force avec 89 députés

Louis Aliot candidat à la présidence du Rassemblement national, face à Jordan Bardella

FS
Publié le 28 juillet 2022 à 19h17
JT Perso

Source : TF1 Info

Le maire de Perpignan a annoncé sa candidature à la tête du Rassemblement national.
Il sera opposé au président par intérim, Jordan Bardella.
Marine Le Pen se consacre désormais à la seule présidence du groupe RN à l'Assemblée nationale.

Il y aura finalement plus de suspense que prévu. Le maire de Perpignan, Louis Aliot, a annoncé ce jeudi sa candidature à la tête du Rassemblement national, assurant avoir la "formation" et la "volonté" nécessaires pour remplir cette fonction. La présidence du RN n'était jusqu'ici briguée que par l'eurodéputé Jordan Bardella, qui en assure l'intérim depuis le retrait de Marine Le Pen en vue de l'élection présidentielle. 

"À 52 ans, père de famille, docteur en droit, chargé d'enseignement à l'université puis avocat, j'ai la formation et la volonté nécessaires pour assumer mon mandat de maire et une fonction de président de parti", a affirmé l'actuel vice-président du RN dans une tribune au quotidien L'Opinion. Louis Aliot consultait beaucoup ces derniers temps, et sa candidature n'est qu'une demie-surprise.

Aliot revendique son rôle dans le succès électoral du RN

Pour appuyer davantage sa candidature, l'actuel maire de Perpignan est aussi revenu sur le rôle qu'il a joué dans les récentes victoires du parti d'extrême droite. "Avec Marine Le Pen et quelques autres, j'ai contribué à l'élaboration d'une ligne nationale populaire qui a été validée dans les urnes par une grande partie des Français", a-t-il soutenu, en écho au score de 42% réalisé par la candidate au second tour de la présidentielle 2022, suivi de la percée du RN aux législatives. Le parti d'extrême droite dispose désormais d'un groupe de 89 députés à l'Assemblée nationale, à la présidence duquel veut se consacrer Marine Le Pen.

Le vainqueur sera désigné le 5 novembre

En retrait de la présidence du RN depuis juillet 2021 pour mener sa campagne en vue de l'élection présidentielle, celle-ci en avait transmis l'intérim au jeune Jordan Bardella. Le nom du futur président sera connu le 5 novembre prochain, lors du congrès du parti à Paris. Le vainqueur, quel qu'il soit, signera la fin de l'ère Le Pen à la tête de la formation. 

Lire aussi

Ancienne plume de Jean-Marie Le Pen, et un temps compagnon à la ville de sa fille Marine, Louis Aliot est une figure de 

longue date du parti, contrairement à son concurrent âgé de 26 ans, bien que ce dernier soit aujourd'hui l'une des principales figures médiatiques et politiques du RN. 


FS

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info