POLITIQUE - Ce soir, comme tous les soirs, dans "24 heures en questions", vous avez la possibilité de poser toutes vos questions à David Pujadas et ses invités sur le thème du jour : périlleuse rentrée pour président en manque de popularité. Ils vous répondent dès 18h10.

Alors que les Insoumis et leurs alliés s'apprêtent à "déferler sur Paris", comme les en a exhorté Jean-Luc Mélenchon à Marseille hier, le président fait sa rentrée après un été compliqué pour l'exécutif. Réuni aujourd'hui pour un séminaire, l'équipe gouvernementale s'est attelée à la mise en place des réformes votées lors de la première session parlementaire, mais aussi à la confection du budget 2017 ou au planning de la réforme du Code du Travail. L'été s'est soldé par un bilan plutôt négatif pour le président, qui accuse une perte de popularité vertigineuse, tombant à 40% d'opinions positives dans le baromètre IFOP-JDD, soit une perte de 22 points depuis son élection. Un revers qui provient d'un manque de clarté dans les positions de l'exécutif, de l'aveu même de Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur, qui regrette que l'on présente aux Français des "mesures parcellaires sans comprendre le lien les unes avec les autres". Les polémiques ont jonché la route des réformes, APL, hausse de la CSG, éviction du Général de Villiers, propos envers la Pologne, soupçons sur les déclarations de patrimoine du président, reports des baisses d'impôts, surcharge de communication, couacs en pagaille à l'Assemblée Nationale... Entre voltefaces et réformes impopulaires, Macron est sur la corde raide pour la reprise. En voyage en Europe de l'Est, il a fait un premier effort de clarification et de pédagogie en annonçant un virage à 180° dans sa communication, abandonnant sa hauteur jupitérienne pour multiplier les points de contact avec les citoyens. Ainsi, il a estimé que "les français n'aiment pas les réformes" qu'il faut "leur expliquer". Alors, la rentrée de Macron, ça passe ou ça coince ?

Pour poser vos questions à David Pujadas et ses invités, rendez-vous sur Facebook ou sur Twitter avec le #24hPujadas.

Les invités :

Adrien QUATENNENS

Député France Insoumise 

Laurence PARISOT

Ex-présidente du MEDEF

Charlotte CHAFFANJON

Le Point

Guillaume ROQUETTE

Le Figaro Magazine

L'invité politique du jour :

Bruno LE MAIRE

Ministre de l’Economie et des Finances


Bastien BONO

Tout
TF1 Info