L'interview Politique

Manuel Valls sur "l'ensauvagement" : "On ne peut pas le nier, c'est une réalité"

La rédaction de LCI
Publié le 9 septembre 2020 à 10h16
JT Perso

Source : TF1 Info

INTERVIEW – Invité ce mercredi sur LCI, l'ancien Premier ministre est longuement revenu sur l'insécurité, au cœur du débat public depuis plusieurs semaines.

"L'insécurité ? Ce n'est pas une question de droite ou de gauche, on devrait plutôt s'unir pour combattre un fléau qui est une réalité." Invité ce mercredi sur LCI, Manuel Valls est revenu sur le thème de l'insécurité, remonté cet été en deuxième place des préoccupations des Français après une série d'agressions choquantes.

Interrogé sur les récentes images de l'agression d'une adolescente à Reims, Manuel Valls assure : "J'ai vu ces images, j'ai connu ce basculement dans les années 2000 quand j'étais maire d'Evry. On se fait justice soi-même. C'est ça, l'ensauvagement. Il y a des actes barbares, une forme de sauvagerie. On ne peut pas le nier, c'est une réalité."

"Il faut s'attaquer aux racines de ce mal profond"

Selon l'ancien ministre de l'Intérieur, "il faut adapter en permanence les doctrines de la République, (…) si nécessaire le code pénal. Il faut s'attaquer aux racines de ce mal profond." Pour cela, Justice et l'Intérieur doivent avancer selon lui main dans la main : "Les débats entre Gérald Darmanin et Eric Dupond-Moretti ? C'est une erreur, une faute, les Français ont le sentiment qu'il y a deux lignes."

Selon Manuel Valls, pour que les 18 derniers mois du mandat d'Emmanuel Macron puissent porter leurs fruits en matière de lutte contre l'insécurité, il existe une seule solution : "Une coopération avec la justice, c'est ce que demande les policiers et les gendarmes. (…) C'est un travail opiniâtre, pas seulement de campagne électorale ou de message politique."


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info