Marine Le Pen candidate en 2022 ? Les Français y croient moins

par Vincent MICHELON
Publié le 11 mars 2018 à 8h31
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : Sujet JT LCI

SONDAGE - Selon un sondage Ifop pour le JDD, 71% des Français pensent que Marine Le Pen sera candidate en 2022, un chiffre en baisse de dix points depuis octobre. Alors que le FN tient son congrès de "refondation" à Lille, 63% des interrogés estiment que son accession au pouvoir constituerait "un danger" pour la démocratie.

Marine Le Pen, une candidature toujours naturelle pour le Front national ? Oui, selon un sondage Ifop pour le JDD publié ce dimanche, à l'occasion du congrès de refondation du FN à Lille. Au total, 71% des Français interrogés croient encore que l'actuelle patronne du FN pourra se représenter en 2022, malgré son échec à la dernière élection présidentielle et ce débat de l'entre-deux tours qui a tant fait douter ses partisans. 

Cela dit, les séquelles de 2017 apparaissent clairement dans les réponses données. Ainsi, la part des sondés qui la voient à nouveau candidate en 2022 a dégringolé de dix points depuis octobre 2017. En outre, la possible candidature de l'autre Le Pen, Marion Maréchal-Le Pen, semble devenue une hypothèse viable aux yeux des Français, pas moins de 45% des sondés estimant que l'ex-député du Vaucluse pourrait bien être en lice en 2022, après sa retraite provisoire dans le privé.

Lire aussi

Les sympathisants derrière Marine Le Pen

Les sympathisants FN eux-mêmes ne semblent pas vouloir, pour l'heure, taper du poing sur la table. 91 % d'entre eux jugent que Marine Le Pen doit être à nouveau candidate en 2022. Mais là aussi, l'hypothèse Marion Maréchal-Le Pen fait son chemin : 68% des sympathisants souhaitent qu'elle se présente dans quatre ans. 

Le sondage Ifop fournit deux autres enseignements. Le premier, c'est que 63% des Français estiment toujours que l'accession du FN au pouvoir constituerait "un danger pour la démocratie en France". L'autre, c'est que 63% des sympathisants LR et 70% des sympathisants FN estiment que les discours de Marine Le Pen et de Laurent Wauquiez sur l'immigration et la sécurité sont "proches". 


Vincent MICHELON

Tout
TF1 Info