Nicolas Revel, ex-directeur de cabinet de Jean Castex, remplace Martin Hirsch à la tête de l'AP-HP

V.M avec AFP
Publié le 4 juillet 2022 à 19h54
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Nicolas Revel, ancien secrétaire général adjoint de l'Elysée puis directeur de cabinet de Jean Castex, succède à Martin Hirsch à la direction de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris.
À 56 ans, cet énarque connu pour ses qualités de négociateur devra gérer un système hospitalier sous haute tension.

Un ancien collaborateur de Matignon à la tête de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris. Nicolas Revel, ancien secrétaire général adjoint de l'Élysée sous François Hollande (2012-2014) puis directeur de cabinet de l'ancien Premier ministre Jean Castex (2020-2022) a été nommé à la direction générale de l'AP-HP, selon le compte rendu du Conseil des ministres publié ce lundi. 

Il remplacera à ce poste Martin Hirsch, qui était en fonction depuis 2013 et avait annoncé récemment son départ prochain, dans une lettre adressée aux personnels où il regrettait de n'avoir pu construire "un modèle hospitalier différent de ce qu'il a été avant, plus proche de nos attentes et de nos ambitions à tous"

Lire aussi

Hôpitaux sous tension

Nicolas Revel aura la responsabilité du premier groupe hospitalier français, qui comprend 39 établissements et près de 100.000 salariés. 

Diplômé de Science Po et de l'ENA, Nicolas Revel, 56 ans, avait également dirigé la Caisse nationale d'assurance maladie de 2014 à 2020. Passé par la Cour des comptes, il avait officié dans les années 2000 au cabinet de l'ancien maire socialiste de Paris Bertrand Delanoë. 

Réputé pour ses talents de négociateur, il aura la lourde charge d'un secteur hospitalier sous haute tension, dont les équipes ont été fortement marquées par l'impact de la crise sanitaire et dont les urgences sont sous pression. 


V.M avec AFP

Tout
TF1 Info