Après les élections législatives, une France ingouvernable ?

Assemblée nationale : 5 choses à savoir sur Olivier Marleix, président du groupe LR

Justine Faure
Publié le 22 juin 2022 à 15h46
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Olivier Marleix a été élu président du groupe LR à l'Assemblée nationale, ce mercredi.
À 51 ans, il dirigera un groupe d'une soixantaine de députés.
Voici cinq choses à savoir sur le parlementaire d'Eure-et-Loir.

Il prend la tête d'un groupe amputé d'une quarantaine de membres par rapport à la précédente législature. À 51 ans, le député d'Eure-et-Loir Olivier Marleix a été élu président du groupe LR à l'Assemblée nationale, par 40 voix contre 20 pour Julien Dive. Député depuis 2012, président des Républicains d'Eure-et-Loir depuis 2016, soutien de Michel Barnier lors de la dernière primaire... Voici cinq autres choses à savoir sur Olivier Marleix.

Il est le fils d'un ancien ministre

Olivier Marleix est le fils d'Alain Marleix, ancien ministre de Nicolas Sarkozy. Il a été secrétaire d'État à la Défense, chargé des Anciens combattants, de juin 2007 à mars 2008, puis secrétaire d'État à l'Intérieur, chargé des Collectivités territoriales, de mars 2008 à novembre 2010. Les deux hommes se sont même croisés à l'Assemblée nationale, puisque Alain Marleix a été député jusqu'en 2017. 

Il avait déjà brigué la présidence du groupe LR

Olivier Marleix avait déjà été candidat à la présidence du groupe en 2019, pour prendre la succession de Christian Jacob, qui briguait alors la direction du parti. Mais il avait été battu au second tour par Damien Abad (64 voix contre 37). Depuis, ce dernier a été exclu de LR après avoir été nommé ministre des Solidarités dans le gouvernement d'Elisabeth Borne. 

Il a été conseiller de Nicolas Sarkozy

De 2009 à 2011, le député a été conseiller technique à la présidence de la République auprès de Nicolas Sarkozy. Il a également eu des postes de conseiller auprès de Brice Hortefeux, alors ministre déléguée aux Collectivités territoriales, et Claude Guéant, alors ministre de l'Intérieur. 

Anticor l'a récompensé pour son éthique

Il a été le premier député de droite à recevoir le "Prix éthique", décerné par l'association de lutte contre la corruption Anticor, en 2020. Un prix venu récompenser sa présidence de la commission d'enquête sur la vente de la branche énergie d'Alstom à General Electric en 2014, et son signalement à la justice dans cette affaire. Olivier Marleix émettait l'hypothèse que le "système" mis en place dans le cadre de ces cessions aurait pu profiter à l'actuel président de la République pendant sa campagne.

Il a écrit plusieurs livres

Olivier Marleix est l'auteur de trois livres : Ce bon docteur Taugourdeau, 30 ans de politique en Eure-et-Loir, écrit en 2007 (Les éditions de Passy), Sarkozy : la vérité, c'est maintenant (Les éditions Jacques-Maris Laffont, 2014) et Les liquidateurs, ce que le macronisme inflige à la France et comment en sortir (Robert Laffont, 2021).


Justine Faure

Tout
TF1 Info