Nouvelle-Calédonie : le non à l'indépendance l'emporte mais recule

La rédaction de LCI
Publié le 4 octobre 2020 à 13h00
JT Perso

Source : TF1 Info

VOTE - Selon les résultats définitifs du second référendum sur l'indépendance de la Nouvelle-Calédonie, le non à l'emporte de peu ce dimanche 4 octobre.

Les résultats définitifs du référendum confirme la tendance qui se dessinait. Le non à l'indépendance de la Nouvelle-Calédonie l'emporte dans les urnes ce dimanche 4 octobre, avec 53,26% des voix. Le oui est néanmoins en progression de plus de trois points (46,74%) par rapport au référendum de 2018, selon des résultats partiels du Haut-commissariat dimanche. Le scrutin est par ailleurs marqué par une participation historique de 85,64%, en hausse de 4,5 points.

Lors du premier référendum le 4 novembre 2018, le non l'avait emporté à 56,7%, contre 43,3% pour le oui. Un troisième scrutin sera encore possible d'ici 2022.

Près de 80% de participation

Le chef de l'État s'est exprimé après l'annonce des résultats partiels lors d'une allocution solennelle à l'Élysée. Emmanuel Macron a dit accueillir la victoire du non "avec un profond sentiment de reconnaissance" et d'"humilité".

Lire aussi

"Les électeurs se sont exprimés, ils ont majoritairement confirmé leur souhait de maintenir la Nouvelle-Calédonie dans la France. En tant que chef de l'État, j'accueille cette marque de confiance dans la République avec un profond sentiment de reconnaissance. J'accueille également ces résultats avec humilité."

Ce dimanche 4 octobre, les bureaux de vote avaient été pris d'assaut dès leur ouverture par les électeurs, témoignant du caractère crucial que les Calédoniens accordent à ce deuxième référendum sur leur indépendance. 

Malgré des ondées matinales sur Nouméa, les files d'attentes se sont rapidement étirées et à midi, le taux de participation s'élevait à 49,40%, soit près de 8 points de plus qu'il y a deux ans à la même heure (41,81%). 


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info