Covid-19 : le défi de la vaccination

Pass vaccinal : l'âge repoussé à 16 ans par les députés pour les activités culturelles et sportives

J.F
Publié le 5 janvier 2022 à 11h07, mis à jour le 6 janvier 2022 à 12h50
JT Perso

Source : TF1 Info

APAISEMENT - Un amendement socialiste repoussant l'âge du pass vaccinal de 12 à 16 ans pour les sorties périscolaires et extrascolaires a été adopté ce mardi à l'Assemblée nationale lors de l'examen du projet de loi.

Quelques heures avant les propos d'Emmanuel Macron, décidé à "emmerder" les non-vaccinés, la majorité avait joué la carte de l'apaisement. Les députés LaREM et les groupes parlementaires se sont entendus pour voter un amendement socialiste n'imposant pas le pass vaccinal aux 12-15 ans pour les sorties scolaires et les activités périscolaires et extrascolaires, culturelles ou sportives. En revanche, il demeurera obligatoire pour les sorties privées (restaurant, spectacles...). 

Un peu plus tôt, la présidente du groupe PS Valérie Rabault avait demandé au Premier ministre de ne pas imposer le pass vaccinal à cette catégorie d'âge, dépendante d'un accord parental pour se faire vacciner. "Avec les modalités que vous avez prévues, vous mettez les jeunes de 12 à 15 ans dans une impasse. Si leurs parents refusent le vaccin pour eux, ils n’auront pas de pass vaccinal, ainsi ils ne pourront plus pratiquer ni le sport ni les loisirs auquel le pass sanitaire leur donnait droit jusqu’alors", avait-elle déclaré.

Lire aussi

D'autres députés, comme Marine Le Pen (Rassemblement national) et Julien Aubert (Les Républicains) s'étaient prononcés pour ne pas imposer le pass vaccinal aux moins de 18 ans. 


J.F

Tout
TF1 Info