Au lendemain du premier tour, Valérie Pécresse a appelé aux dons pour rembourser ses frais de campagne.
En une semaine, la candidate LR a récolté 1,4 million d'euros, selon une information confirmée à TF1info.
La candidate LR avait dit s'être endettée "personnellement à hauteur de 5 millions d'euros".

Elle a atteint un cinquième de son objectif. Une semaine exactement après son "appel national aux dons", Valérie Pécresse a déjà récolté 1,4 million d'euros, selon une information du Figaro confirmée à TF1info. Lancée le lundi 11 avril, cette opération doit permettre à la candidate malheureuse à la présidentielle de rembourser les sept millions d'euros d'emprunts utilisés pour sa campagne.

Arrivée sous la barre des 5% de voix nécessaires pour se faire rembourser les frais de campagne, la candidate des Républicains s'est vue obligée de lancer un appel à l'aide dès le lendemain du premier tour. D'autant qu'elle a confié s'être endettée "personnellement à hauteur de 5 millions d'euros". Selon les calculs du parti, il suffirait que les quelque 1.679.000 électeurs du premier tour donnent trois euros pour que la candidate puisse restituer les sommes empruntées. 

En une semaine, la présidente de la région Île-de-France approche donc un peu plus de son objectif. Elle espère avoir récolté, d'ici au 15 mai, les 7 millions d'euros engagés. De quoi résorber la situation financière "critique" du parti de droite, qui a atteint, dimanche dernier, le score le plus bas de son histoire.


Felicia SIDERIS

Tout
TF1 Info