Verlaine et Rimbaud au Panthéon ? Bachelot est pour

La rédaction de LCI
Publié le 9 septembre 2020 à 14h40
Une édition d'Une saison en enfer vendue aux enchères en 2010 chez Sotheby's, à Paris.

Une édition d'Une saison en enfer vendue aux enchères en 2010 chez Sotheby's, à Paris.

Source : BERTRAND GUAY / AFP

IMMORTELS - La ministre de la Culture a apporté son soutien à une pétition défendant l'entrée de Paul Verlaine et d'Arthur Rimbaud, deux figures majeures de la littérature française, au Panthéon. Une telle décision relèverait d'Emmanuel Macron.

Faut-il panthéoniser Paul Verlaine (1844-1896) et Arthur Rimbaud (1854-1891), les deux génies de la poésie française de la fin du XIXe siècle ? C'est ce que préconise une pétition sous forme "d'appel au président de la République", initiée par un groupe d'intellectuels, d'académiciens et d'universitaires. 

"Ce ne serait que justice de célébrer aujourd'hui leur mémoire en les faisant entrer conjointement au Panthéon, aux côtés d'autres grandes figures littéraire : Voltaire, Rousseau, Dumas, Hugo, Malraux", écrivent-ils. 

Parmi les nombreux signataires de la pétition figure la ministre de la Culture Roselyne Bachelot, au même titre que l'ensemble de ses prédécesseurs depuis Jack Lang jusqu'à Franck Riester. Seul le président de la République peut décider de faire entrer une personnalité au Panthéon.

"Est-ce ainsi que la France honore ses plus grands poètes ?"

Les initiateurs font valoir que les deux écrivains méritent mieux que leur place actuelle. Rimbaud est enterré dans sa ville natale de Charleville-Mézières, qu'il détestait, et dans le caveau familial, aux côtés, rappelle la pétition, de "son ennemi et usurpateur, Paterne Berrichon", un poète mineur qui épousa sa sœur et fit du tort à sa postérité. Verlaine repose quant à lui au cimetière des Batignolles à Paris, également dans le caveau familial, "près du périphérique sous d'affreuses fleurs en plastique", selon les signataires de l'appel. "Est-ce ainsi que la France honore ses plus grands poètes ?", demandent-ils.

La vie des deux poètes est intimement mêlée. En 1873 à Bruxelles, Verlaine ivre blesse légèrement Rimbaud en lui tirant dessus parce qu'il allait être quitté. Son jeune compagnon le lui pardonnera, et refusera toute poursuite judiciaire. "Mais le parquet belge et la police française ont monté un dossier à charge, dont les archives prouvent désormais qu'il fut lié à son rôle dans la Commune et à son homosexualité.", rappellent les auteurs. "Il est resté 555 jours en prison, quand il aurait dû n'y passer que quelques semaines.

Emmanuel Macron, en quête de grandes figures fédératrice, devrait faire entrer au Panthéon, le 11 novembre prochain, l'écrivain et combattant de la Premier Guerre mondiale Maurice Genevoix. Depuis le début de son mandat, le président de la République a célébré l'entrée de deux figures au Panthéon, Simone et Antoine Veil. Attaché à la symbolique du lieu, il y a célébré le 4 septembre le 150e anniversaire de la proclamation de la République. 


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info