PHOTOS - "Connard", "petit con", "tocard"… l'insulte en politique, ça devient tendance

Vincent Michelon
Publié le 6 octobre 2015 à 16h18
PHOTOS - "Connard", "petit con", "tocard"… l'insulte en politique, ça devient tendance
Nathalie Kosciusko-Morizet, le 5 octobre sur le plateau du Grand Journal. La numéro 2 des Républicains, très impliquée sur les questions environnementales, donnait son opinion sur les "climato-sceptiques", qui remettent en cause la part de la responsabil - THOMAS SAMSON / AFP
Une insulte en bonne et due forme formulée fin septembre par le maire de Béziers, Robert Ménard (proche du FN), à l'encontre d'un professeur qui refusait de lui serrer la main à l'école George-Sand. Le rectorat de l'académie de Montpellier a activé la "p - REMY GABALDA / AFP
La députée européenne Rachida Dati (Les Républicains), interpellée par l'équipe de "Cash Investigation" dans les couloirs du Parlement européen, répondait à la journaliste Elise Lucet qui l'interpellait sur des soupçons de conflit d'intérêt. L'émission a - LIONEL BONAVENTURE/AFP
Un mot gentil adressé fin septembre par le député du Gard Gilbert Collard à l'animateur d'"On n'est pas couché", Laurent Ruquier, après la sortie de Nadine Morano sur la "race blanche" de la France. "Quand on va appuyer sur ce furoncle médiatique qu'est - LOIC VENANCE / AFP
Des propos tendres rapportés en octobre 2014 par le Canard enchaîné et présumés tenus par l'ancien chef de l'Etat Nicolas Sarkozy à propos de son concurrent pour 2017, le député LR Bruno Le Maire, qui fut son ministre de l'Agriculture. Le même Canard Enc - DOMINIQUE FAGET / AFP
Le député de Charente-Maritime et ancien ministre Dominique Bussereau invectivait ainsi – et le revendiquait – en février 2015 le député-maire UMP de Chartres, Jean-Pierre Gorges. Le contexte : Dominique Bussereau appelait à voter PS contre le FN au seco - ERIC FEFERBERG / AFP
"Crétin", "abruti", "vermine"… Les propos remontent à mars 2014, mais ils méritent d'entrer à notre palmarès. Jean-Luc Mélenchon, habitué du genre, avait ainsi insulté un journaliste de Canal + qui prenait trop de place à son goût. Il aurait sans doute p - JACQUES DEMARTHON / AFP
Un mot tendre tenu par le député socialiste Alexis Bachelay à l'attention du secrétaire général du Front national, Nicolas Bay, avec lequel il ferraillait sur Twitter en juillet 2015 à propos de la loi sur l'immigration. Le socialiste s'emporte après avo - MATTHIEU ALEXANDRE/AFP

Vincent Michelon

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info