Policier attaqué à Cannes : Valérie Pécresse veut rétablir les peines planchers, Marine Le Pen dénonce une "idéologie barbare"

Thomas Guien
Publié le 8 novembre 2021 à 11h44, mis à jour le 8 novembre 2021 à 12h20
JT Perso

Source : TF1 Info

REACTIONS - Un policier a été attaqué lundi matin à l'arme blanche devant un commissariat de Cannes. Une agression qui a suscité de nombreuses réactions au sein de la classe politique.

Une condamnation unanime. Les réactions de soutien au policier attaqué lundi matin à Cannes sont nombreuses au sein de la classe politique. L'occasion aussi pour les candidats à l'élection présidentielle de faire des propositions, alors que la piste terroriste est privilégiée par les enquêteurs. 

"Tous mes voeux de prompt rétablissement à la policière et aux policiers blessés au commissariat de Cannes lors d'une attaque terroriste", a réagi sur Twitter Eric Ciotti, candidat à l'investiture LR pour la présidentielle et député des Alpes-Maritimes. "Soutien total aux policiers de #Cannes attaqués à l’arme blanche. Les agressions contre nos forces de l’ordre se multiplient. Je rétablirai les peines planchers contre leurs agresseurs !", a déclaré de son côté Valérie Pécresse. 

"Mon soutien total à nos forces de l'ordre"

"Tout mon soutien aux policiers du commissariat de Cannes, victimes ce matin d’une tentative d’assassinat, vraisemblablement terroriste. Je salue le sang froid de leur collègue, qui a permis de neutraliser l’assaillant et ainsi de leur sauver la vie", a fait savoir de son côté Xavier Bertrand. 

Les maires de Cannes et Nice, David Lisnard et Christian Estrosi ont fait part de leur "soutien" aux forces de l'ordre.

"'Au nom du prophète', un policier a été agressé à l'arme blanche ce matin à Cannes. Je veux lui adresser mon total soutien de même qu'à l'ensemble de nos forces de l'ordre. Je ferai tout pour éradiquer cette idéologie barbare qu'est l'islamisme", a promis Marine Le Pen sur Twitter.


Thomas Guien

Tout
TF1 Info