Les Républicains se défont du Mouvement conservateur pour son soutien à Eric Zemmour

J.F
Publié le 7 décembre 2021 à 11h26
JT Perso

Source : TF1 Info

RUPTURE - Ce mardi, Les Républicains ont mis fin au contrat les liant au Mouvement conservateur (ex-Sens commun), qui a annoncé son soutien à Eric Zemmour le week-end dernier.

LR ne veut plus du Mouvement conservateur dans son giron. Ce mardi lors du comité stratégique du parti, le président des Républicains Christian Jacob a annoncé qu'"il met fin au contrat avec le Mouvement conservateur et que ses membres sont exclus des instances". La raison ? Samedi dernier après l'investiture de Valérie Pécresse comme candidate des Républicains, il a apporté son soutien à Eric Zemmour, estimant qu'il était le plus à même "d'assurer la continuité historique de notre Nation et la préservation de notre civilisation judéo-chrétienne"

Lire aussi

La présidente du Mouvement conservateur, Laurence Trochu, était présente au meeting d'Eric Zemmour à Villepinte dimanche dernier. Le Mouvement conservateur est le nouveau nom de Sens commun, association créée en 2013 pour manifester contre le mariage pour tous. Il s'illustre pour défendre une certaine vision de la famille, s'opposant à la PMA pour toutes, militant pour la fin du délit d'entrave à l'IVG ou pour réserver l'adoption aux seuls couples homme-femme. 

Au cours de ce comité exécutif des Républicains, le député LR Guillaume Peltier et le maire LR de Saint-Etienne Gaël Perdriau ont été démis de leurs fonctions de vice-présidents du parti. Le premier après des propos favorables vis-à-vis de l'extrême droite et Eric Zemmour ; le second pour avoir tenu des propos critiques vis-à-vis d'Eric Ciotti. 


J.F

Tout
TF1 Info