Présidentielle 2022 : à gauche, le grand embouteillage

"Le vote utile à gauche, c'est Mélenchon", selon Ségolène Royal

Marius Bocquet
Publié le 16 février 2022 à 22h37, mis à jour le 16 février 2022 à 22h51
Ségolène Royal a occupé la fonction d'ambassadrice des Pôles arctique et 
antarctique entre 2017 et 2020.

Ségolène Royal a occupé la fonction d'ambassadrice des Pôles arctique et antarctique entre 2017 et 2020.

Source : LOU BENOIST / AFP

Ségolène Royal a taclé la candidate du PS Anne Hidalgo, lui conseillant de jeter l'éponge.
Selon elle, la responsabilité vient de la direction du PS, qui n'a pas organisé de primaire.
L'ex-ministre et candidate à la présidentielle voit en Jean-Luc Mélenchon "le vote utile à gauche".

Ségolène Royal n'est pas tendre avec son propre parti. Invitée de BFMTV mercredi 16 février, l'ancienne ministre socialiste s'en est prise à l'actuelle candidate du PS, Anne Hidalgo. Le score de la maire de Paris à la présidentielle est estimée à 2,5 % selon le dernier sondage IFOP-Fiducial pour LCI. "Il faut qu’elle prenne ses responsabilités. À sa place, j’arrêterais", a lancé l'ancienne prétendante à l'Élysée. "Je trouve ça triste et désolant pour la gauche et pour les socialistes", a-t-elle déploré.

"La faute" à "la direction du PS"

"La faute", selon elle, à "la direction du PS" qui n'a pas organisé de primaire pour désigner sa candidate. "Si dans une démocratie vous n'avez pas de débat, vous ne pouvez pas évaluer les candidats." Ségolène Royal a également critiqué la primaire populaire, qu'elle qualifie de "grand n'importe quoi". "Ses intentions était bonne" mais elle "est venue beaucoup trop tard", nuance-t-elle. L'ex-ministre de l'Environnement n'a en revanche pas eu un mot pour celle qui a remporté ce vote d'investiture, l'ancienne garde des Sceaux Christiane Taubira.

Lire aussi

Pour elle désormais, "si la gauche veut être au second tour, il faut que les responsables se réunissent et disent quel est le vote utile" pour elle. Et l'ancienne présidente de la région Poitou-Charentes a la réponse : "c'est le vote Mélenchon". "C'est lui qui fait la meilleure campagne. Il est en train d'arrondir les angles sur ce qui pouvait déplaire chez lui. Il est capable de répondre à l'ensemble des questions. Il est structuré, cultivé. Il a l'expérience d'une campagne présidentielle et il sait prendre des coups", a-t-elle encensé. 

Dans un message publié sur Twitter, l'intéressé s'est dit sensible aux mots de l'ancienne candidate à la présidentielle de 2007.


Marius Bocquet

Tout
TF1 Info