Emmanuel Macron en Jordanie pour fêter Noël avec des soldats engagés dans la lutte contre le terrorisme

par J.F.
Publié le 21 décembre 2023 à 5h00

Source : TF1 Info

Le président de la République Emmanuel Macron s'envole ce jeudi pour passer la soirée auprès de soldats français de la base aérienne projetée au Levant, située en Jordanie.
Il y rappellera l'"engagement durable" de la France "dans la lutte contre le terrorisme dans cette région".
Il s'entretiendra aussi avec le roi Abdallah II de Jordanie, notamment de l'aide humanitaire à apporter aux populations civiles de Gaza.

Emmanuel Macron entend respecter la tradition qu'il a instaurée à son arrivée au pouvoir en 2017. Ces jeudi 21 et vendredi 22 décembre, le président de la République rendra visite à des soldats français en Jordanie pour le "Noël des troupes". Les 350 soldats de la base aérienne projetée au Levant passeront la soirée avec le chef de l'État et goûteront au dîner préparé par les cuisines de l'Élysée. 

En choisissant de se rendre sur cette base – après plusieurs visites en Afrique ou sur le porte-avion Charles de Gaulle l'année dernière – Emmanuel Macron souhaite mettre en avant l'"engagement durable" de la France "dans la lutte contre le terrorisme dans cette région". Les soldats disposés sur cette base participent à l'opération Chammal, qui apporte un soutien militaire aux forces locales engagées dans la lutte contre Daech sur leur territoire. Aujourd'hui, cette coalition internationale se concentre plus précisément sur l'accompagnement et le conseil aux forces irakiennes.

Deux nouveaux avions d'aide humanitaire affrétés par la France

Avant de se rendre auprès des militaires français, Emmanuel Macron s'entretiendra ce jeudi en milieu de journée avec le roi Abdallah II de Jordanie. Les deux hommes se sont déjà rencontrés le 25 octobre dernier lors du déplacement du chef de l'État en Israël et dans la région, quelques jours après l'attaque du Hamas. Ils auront l'occasion de discuter de leur partenariat "en matière d'aide humanitaire et médicale à la population civile de Gaza", a indiqué l'Élysée. Aussi, il s'agira de "discuter de l'horizon politique que nous souhaitons voir réouvert et de la nécessité de travailler à une trêve pérenne amenant à un cessez-le-feu durable", a déclaré cette même source.

L'entourage d'Emmanuel Macron a ajouté que la France, dans le cadre de la réouverture du poste-frontière de Kerem Shalom, allait affréter deux nouveaux avions de fret humanitaire destinés à Gaza, qui auront pour destination la capitale jordanienne Amman dans les jours à venir. Paris souhaite "faire de Amman un hub humanitaire pour déployer une aide humanitaire en plus grande quantité vers les populations de Gaza", a dit l'Élysée.


J.F.

Tout
TF1 Info