Présidentielle 2022 : Anne Hidalgo présente son programme et promet qu'elle ira jusqu'au bout

Publié le 13 janvier 2022 à 17h41, mis à jour le 24 janvier 2022 à 13h43

Source : TF1 Info

CAMPAGNE - La candidate socialiste a dévoilé 70 propositions de son programme présidentiel ce jeudi à Paris. Elle a assuré qu'elle irait "évidemment" jusqu'au bout de sa candidature.

L'objectif était d'affirmer son souhait d'aller jusqu'au bout de son projet présidentiel. Ce jeudi, Anne Hidalgo a dévoilé les 70 propositions de son programme, contestant qu'il s'agissait pour elle de se "relancer" et assurant qu'elle irait "évidemment" au bout. "Le temps qui vient est celui de la confrontation des projets, des visions, des programmes. Vous pouvez appeler cela une relance, moi j'appelle cela simplement un processus de construction", a-t-elle lancé. "Mon programme est socialiste, écologiste, social-démocrate, social-républicain, tout me va", a-t-elle affirmé, souhaitant "réunir la France dans la justice"

La maire de Paris a présenté un "projet riche, neuf, complet, passé au crible de l'expertise juridique et de l'expertise financière", budgété à 50 milliards d'euros par an. Il répond selon elle à "trois urgences" sociale, climatique et démocratique. 

Pêle-mêle, elle s'est prononcée pour augmenter le Smic de 15% (à 2000 euros net), abroger la réforme de l'assurance-chômage, porter la rémunération des enseignants au niveau de celui des cadres, supprimer Parcoursup, maintenir à 62 ans l'âge de départ à la retraite, porter le minimum vieillesse à 1000 euros nets, créer un minimum jeunesse pour les jeunes de plus de 18 ans sous conditions de ressources et accorder 5000 euros de capital à tous les majeurs. 

Pour la santé, elle souhaite former "jusqu’à 15.000 nouveaux médecins par an", 1250 sages-femmes, 25000 infirmiers et aides-soignants, 5000 logisticiens, techniciens et agents hospitaliers, et faire de la santé mentale la grande cause du quinquennat.

Un "tiers-payant isolation" pour rénover les logements

En matière d'environnement, la candidate socialiste veut conditionner les aides publiques aux entreprises en fonction de critères sociaux et environnementaux, créer un ISF climatique, stopper la construction de nouveaux EPR ou de petits réacteurs modulaires, investir pour le retour des petites lignes, des trains de nuit et du fret ferroviaire. Son objectif est d'atteindre une réduction de 50% des émissions de CO2 du secteur industriel d’ici à 2035 par rapport à 2015, avec un plan de relocalisation des activités économiques. Pour rénover les logements, elle propose un "tiers-payant isolation" pour que les ménages les plus précaires n'aient pas à avancer les frais de rénovations énergétiques de leur habitation. 

Anne Hidalgo propose également de créer un référendum d'initiative citoyenne (RIC), d'instaurer le droit de vote à 16 ans et le droit de vote des étrangers aux élections locales ainsi que reconnaître le vote blanc.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info