Élection présidentielle 2022

Emmanuel Macron "ne fera pas de débat avec les autres candidats avant le premier tour"

Aurélie Loek
Publié le 7 mars 2022 à 21h34
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Pour entamer sa campagne, Emmanuel Macron a échangé avec 200 habitants de Poissy, dans les Yvelines lundi soir.
À l'issue de cet échange, le président-candidat a affirmé qu'il ne ferait pas de débat avec les autres candidats "avant le premier tour".

C'était une attaque régulière de la part de ses concurrents. Pour sa première sortie publique en tant que candidat à la présidentielle, ce lundi 7 mars, Emmanuel Macron a affirmé qu'il ne prendrait pas part à un débat avec ses onze concurrents "avant le premier tour", qui se tiendra le 10 avril.

"Je ne ferai pas de débat avec les autres candidats avant le premier tour. Aucun président en fonction qui se représentait l'a fait, je ne vois pas pourquoi je ferais différemment du Général de Gaulle, de François Mitterrand, de Jacques Chirac ou de Nicolas Sarkozy", a-t-il affirmé alors qu'il était interrogé sur la question par le journaliste de LCI Paul Larrouturou.

Anticipant les attaques des autres candidats et candidates, qui l'accusent notamment d'esquiver le débat, Emmanuel Macron a assuré : "Je ne me dérobe pas du débat. Plutôt que de faire des meetings où des gens vous applaudissent parce qu'ils sont déjà convaincus, je préfère le débat avec les Français, c'est ce que je leur dois."

Lire aussi

Le président de la République a également justifié son refus de participer à des émissions médiatiques, comme celle de LCI sur le thème des droits des femmes en amont de la Journée du 8 mars, et qui réunie pourtant ses rivaux, par la guerre en Ukraine déclenchée par la Russie. "Je file tout de suite, j'ai un appel téléphonique urgent sur le contexte international donc je ne pourrai pas être présent", a déclaré le candidat, qui a assuré cependant qu'il avait enregistré une vidéo dans laquelle il se positionnait aussi sur la question.


Aurélie Loek

Tout
TF1 Info