L'info passée au crible

Eric Zemmour a-t-il dit de Valérie Pécresse qu'elle devait sa carrière au fait d'être une femme ?

Publié le 10 décembre 2021 à 17h56
Eric Zemmour en meeting en région parisien, ce dimanche 12 décembre.

Eric Zemmour en meeting en région parisien, ce dimanche 12 décembre.

Source : Tolga Akmen / AFP

SEXISME - Eric Zemmour a nié ce jeudi avoir dit que la carrière de Valérie Pécresse était liée au fait qu'elle soit une femme. Pourtant, des vidéos montrent le polémiste tenir ces propos en septembre dernier.

Il nie en bloc. Mais les vidéos ne peuvent être contestées. Interrogé ce jeudi sur des propos qu'il a tenu à l'égard de la candidate Valérie Pécresse, Eric Zemmour a démenti avoir un jour estimé que la présidente de la région Île-de-France ne devait sa carrière qu'au fait qu'elle soit une femme. Particulièrement agacé qu'on invoque ces propos, le candidat du nouveau parti Reconquête! a asséné n'avoir "jamais dit ça". Qu'en est-il réellement ? 

Des propos tenus le 13 septembre

La phrase citée par Léa Salamé, la journaliste de France 2, devait venir illustrer les résultats d'un tout récent sondage portant sur la personnalité d'Eric Zemmour. D'après cette enquête publiée le jour même, l'homme est perçu comme "misogyne ou sexiste vis-à-vis des femmes" par la majorité (60%) des Français interrogés. Entre autres exemples, les idées retranscrites par le polémiste à travers ces ouvrages, dont nous vous parlions dans cet article. Mais aussi des propos tenus sur les différents plateaux. Et notamment cette phrase citée par France 2 qu'Eric Zemmour aurait prononcée à propos de Valérie Pécresse : "Elle est montée parce qu'elle était une femme, elle a eu une carrière de ministre parce qu'elle était femme."

Ce qu'Eric Zemmour a nié ... Tout en essayant de se justifier. "Ça devait être dans une autre discussion", a-t-il rétorqué, accusant les journalistes de "prendre une phrase et l'extirper de son contexte". Avant de changer de sujet pour évoquer le profil "chiraquien" de sa rivale à droite. 

Et pourtant, ce sont peu ou prou les propos tenus par celui qui était encore polémiste, comme s'est empressé de le souligner un internaute, partageant la séquence en question. On y entend très clairement Eric Zemmour dire de Valérie Pécresse qu'elle est "une technocrate grandie en graine parce que c'était une femme".

Si le montage de l'internaute ne permet pas d'avoir le "contexte", le replay de cette émission du vendredi 13 septembre est disponible en ligne. Alors invité de Pascal Praud sur Cnews, le polémiste est invité à réagir aux critiques de Valérie Pécresse, qui accuse Eric Zemmour de porter "un discours dans lequel on rabaisse les femmes, dans lequel on semble parfois même excuser des formes de harcèlement sexuel".

Lire aussi

 Ce à quoi le principal concerné va réagir en disant de la candidate qu'elle est "l'incarnation même de ces politiciens" soumis au "politiquement correct", et la dépeindre en "jouet de ses communicants". Une critique acerbe que l'invité va conclure en disant - à partir de la 30e minute dans cette vidéo - que l'élue de droite est "une technocrate, grandie en graine parce qu'elle était une femme et donc elle a pu avoir une carrière de ministre", allant même jusqu'à dire que ce n'est pas elle mais "son équipe qui dirige une grande région".

Celui qui, par le passé, a écrit que les femmes avaient une capacité à "faire s’évaporer" le pouvoir a bel et bien accusé la candidate de la droite de ne devoir sa carrière de ministre qu'à son sexe.

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur Twitter : @verif_TF1LCI.


Felicia SIDERIS

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info