Élection présidentielle 2022

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour visé par un œuf lors d'un déplacement dans le Tarn-et-Garonne

Maxime Magnier avec AFP
Publié le 12 mars 2022 à 10h50, mis à jour le 12 mars 2022 à 13h10
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Le candidat de Reconquête! venait d'arriver à Moissac, dans le Tarn-et-Garonne, ce samedi matin, lorsqu'un homme lui a claqué un œuf sur la tête.
"On voit de quel côté est la violence", a-t-il réagi.
L'auteur de l'acte a été immédiatement maîtrisé par la sécurité, emmené par les gendarmes, puis placé en garde à vue.

Séquence désagréable pour Eric Zemmour, ce samedi 12 mars au matin. Le candidat de Reconquête! à l'élection présidentielle a été visé par un œuf à son arrivée à Moissac, dans le Tarn-et-Garonne, où il se rendait pour battre campagne pour la présidentielle. Un homme lui a alors claqué un œuf sur la tête, a constaté l'AFP. L'auteur a été immédiatement maîtrisé par la sécurité, puis emmené par les gendarmes. Il a ensuite été placé en garde à vue, selon les informations de TF1/LCI. 

"On voit de quel côté est la violence, il y a des gens qui ne supportent pas le débat démocratique", a réagi l'ex-polémiste après avoir été accueilli à la mairie par le maire RN Romain Lopez. Eric Zemmour ne compte en revanche pas porter plainte, et a demandé à rencontrer son agresseur, également selon nos informations.

Le candidat à l'Élysée était accompagné de Marion Maréchal, la nièce de Marine Le Pen, qui l'a rallié dimanche dernier. Romain Lopez est d'ailleurs l'ancien attaché parlementaire de Marion Maréchal. 

Lire aussi

Moissac est "un laboratoire de ce que nous allons faire au niveau national", l'a félicité Eric Zemmour, qui devait ensuite visiter le cloître de Moissac avec le maire, avant une rencontre avec les militants et un échange dans une station-service avec des employés et des automobilistes sur la montée du prix de l'essence. Dans l'après-midi, le candidat d'extrême droite devait tenir un meeting à 15h à Agen.


Maxime Magnier avec AFP

Tout
TF1 Info