Élection présidentielle 2022

Présidentielle : positive au Covid-19, Valérie Pécresse va "poursuivre la campagne à distance"

Aurélie Loek
Publié le 24 mars 2022 à 16h27
JT Perso

Source : JT 20h WE

La candidate des Républicains a annoncé ce jeudi sur Twitter avoir été testée positive au Covid.
Si elle assure que toutes les réunions de sa campagne seront maintenues, Valérie Pécresse devra s'isoler un temps.
L'annonce tombe mal alors que la candidate comptait rattraper son retard dans les sondages dans ces dernières semaines de campagne.

La campagne de Valérie Pécresse va être un peu plus mise en difficulté. Celle-ci a annoncé devoir la poursuivre un temps "à distance" car elle a été testée positive au Covid. "Je poursuis la campagne à distance et dans le respect des règles sanitaires", a-t-elle déclaré sur Twitter ce jeudi. Selon les informations de TF1/LCI, l'état de santé de la candidate n'est pas grave, celle-ci n'aurait que quelques symptômes légers.

Le programme de sa campagne chamboulée

Si la candidate a assuré que toutes ses prochaines réunions allaient être maintenues "grâce à la mobilisation" de son équipe, cela perturbe malgré tout son programme. Sa participation à l'émission politique de France 2 prévue ce jeudi soir est par exemple maintenue, mais à distance. Son débat, lors de cette émission, contre Jordan Bardella ne se fera pas. Son meeting à Bordeaux vendredi soir n'est pas annulé, mais la candidate sera représentée par son directeur de campagne, Patrick Stefanini et l'avocat Thibault de Montbrial.

Autre conséquence : samedi, Valérie Pécresse ne se rendra pas à Marseille et à Aix-en-Provence. La candidate des Républicains avait également prévu une réunion publique avec des Français, à Cairanne, dans le Vaucluse dimanche. Sa tenue est pour le moment incertaine. La candidate ne devrait par contre pas devoir annuler son prochain grand meeting, prévu le 3 avril prochain à Paris. 

Cette annonce tombe mal pour la candidate des Républicains. Celle-ci traverse effectivement une période compliquée, avec plusieurs sondages qui montrent une forte baisse dans les intentions de vote. La présidente à la région Ile-de-France est ainsi donnée en cinquième position, derrière Eric Zemmour.

Lire aussi

Après une période d'accalmie, le Covid s'invite donc à nouveau dans la campagne présidentielle. Valérie Pécresse est la première candidate à être déclarée positive durant la campagne. Celle-ci était sur le plateau de l'émission de C8 "Face à Baba" mercredi soir, pour débattre contre Marion Maréchal, Nadine Morano, Adrien Quatennens et un autre candidat à la présidentielle, le communiste Fabien Roussel. 


Aurélie Loek

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info