Élection présidentielle 2022

Présidentielle 2022 : pour qui votent les jeunes de 18 à 24 ans ?

Vincent Michelon
Publié le 6 avril 2022 à 19h07
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Les jeunes électeurs, réputés plus indécis que les autres, sont régulièrement courtisés par les candidats à l'élection présidentielle.
Si l'abstention s'annonce forte chez les 18-24 ans, des tendances se dégagent.
Le point sur leurs intentions de vote à travers notre baromètre quotidien Ifop Fiducial.

Revenus minimums pour les étudiants, permis de conduire gratuit via le service civique, pass culture, incitations à l'embauche, prêt à taux zéro pour se lancer dans la vie... La lecture des programmes montre que les candidats à l'élection présidentielle courtisent activement les jeunes électeurs, dont un certain nombre participeront à leur premier scrutin ce dimanche 10 avril.

Un électorat réputé plus indécis, et potentiellement plus abstentionniste que la moyenne, mais dont le vote peut s'avérer décisif, notamment dans l'hypothèse où des candidats se retrouveraient au coude-à-coude. 

Même s'il est fluctuant, le vote des 18-24 ans est observé à la loupe par les instituts de sondages et des tendances se dégagent. En témoigne notre baromètre quotidien Ifop Fiducial pour LCI, Paris Match et Sud Radio. 

Lire aussi

Les résultats détaillés de notre sondage du mercredi 6 avril montrent un risque d'abstention extrêmement élevé chez les 18-24 ans, soit 46%, contre 29% pour l'ensemble de la population. 

Dans cette catégorie d'âge, les intentions de vote se portent vers Emmanuel Macron, dans une proportion équivalente à celle de la population générale : 27% au premier tour. Mais, contrairement à ce que l'on constate chez les autres électeurs, les plus jeunes placent à égalité Jean-Luc Mélenchon (27%, contre 17,5% tous âges confondus).

Suivent Marine Le Pen (23%, contre 23,5% dans la population générale), et loin derrière, Eric Zemmour (8%), Yannick Jadot (4%), Valérie Pécresse (3%) et Fabien Roussel (2%). 

Second tour favorable à Macron

Les 18-24 ans donnent en outre l'avantage à Emmanuel Macron dans les intentions de vote au second tour quel que soit le cas de figure, mais avec un rapport de force beaucoup serré dans l'hypothèse d'un duel entre le président sortant et Jean-Luc Mélenchon.

Un second tour Macron-Mélenchon se solderait, dans cette catégorie d'âge, par une victoire du premier avec 53% des suffrages. Dans la population générale, ce duel serait beaucoup plus déséquilibré : 59% contre 41%. 

Emmanuel Macron remporterait aussi le match chez les jeunes face à Marine Le Pen (53/47, proche des autres catégories d'âge), et surtout face à Eric Zemmour (73/27) et Valérie Pécresse (75/25). 

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 3010 personnes, représentatif de la population résidant en France métropolitaine âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 2 au 6 avril 2022.


Vincent Michelon

Tout
TF1 Info