Élection présidentielle 2022

En solo ou via une primaire : dans quel cadre Christiane Taubira pourrait-elle être candidate à la présidentielle ?

Justine Faure
Publié le 17 décembre 2021 à 13h03
JT Perso

Source : Sujet JT LCI

HYPOTHÈSES - Bien qu'elle "envisage" d'être "candidate à l'élection présidentielle", Christiane Taubira donnera sa réponse définitive "à la mi-janvier". Elle pourrait se lancer seule ou dans le cadre d'une primaire.

Christiane Taubira enfonce encore un peu plus la gauche dans le flou. Ce vendredi dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, elle a dit envisager d'être candidate à la prochaine élection présidentielle. A première vue, l'ancienne garde des Sceaux viendrait donc ajouter un nom de plus à la déjà très longue liste de candidats à gauche. Mais elle précise dans sa déclaration, qu'elle ne sera "pas une candidate de plus". A l'heure où la gauche est éparpillée entre plusieurs candidatures, pour un faible total d'environ 25% des intentions de vote au premier tour, elle ajoute : "Je mettrai toutes mes forces dans les dernières chances de l'union".

Ainsi, l'ancienne garde des Sceaux semble écarter l'hypothèse de se lancer si elle ne réussit pas à rallier à elle les autres candidats, notamment la candidate du PS Anne Hidalgo, son ex-collège Arnaud Montebourg et l'écologiste Yannick Jadot. Mais ce dernier a confirmé en conférence de presse qu'il en avait "un peu assez de ces candidatures qui potentiellement s'ajoutent les unes aux autres". L'union sera difficile à réaliser, Christiane Taubira a un mois pour y parvenir, puisqu'elle a donné "rendez-vous à la mi-janvier"

Cette indication de temps est importante, car Christiane Taubira a jusqu'au 15 janvier pour dire si elle souhaite participer à la primaire populaire. Prévue fin janvier 2022, cette initiative citoyenne vise à désigner une candidature commune à gauche pour la présidentielle. Près de 245.000 personnes sont déjà inscrites pour départager les dix personnalités présélectionnées, parmi lesquelles Anne Hidalgo, Jean-Luc Mélenchon, Yannick Jadot, François Ruffin, Clémentine Autain ou Christiane Taubira. 

"Nous saluons la position de Mme Taubira", se sont félicités ses organisateurs ce vendredi, appelant l'ancienne ministre à "participer au vote de la Primaire populaire" et "faire gagner la justice sociale et l'écologie en 2022". Mais là encore, pour ne pas diviser, Christiane Taubira devra s'assurer qu'en cas de victoire, ses adversaires sont d'accord pour se désister et faire campagne derrière elle. Et inversement. 

Un débat et une primaire à gauche ?

Enfin, Christiane Taubira pourrait prendre part au projet de primaire de la gauche souhaité par Anne Hidalgo, en dehors de la primaire populaire. 

Ce vendredi, la maire de Paris a estimé "que ce qu'a dit Christiane Taubira ce matin valide" ce projet. "Débattons devant nos citoyens (...) à la loyale, avec celles et ceux qui veulent gouverner ensemble tout comme avec ceux qui ne veulent pas gouverner avec les autres", a appelé la candidate investie par le Parti socialiste, qui elle-même n'a pas renoncé à participer à la primaire populaire.


Justine Faure

Tout
TF1 Info