Élection présidentielle 2022

Présidentielle : pour Hervé Morin, Edouard Philippe "a la stature", mais Pécresse aussi

Vincent Kranen
Publié le 5 avril 2021 à 11h06, mis à jour le 6 avril 2021 à 10h14
JT Perso

Source : TF1 Info

BAL DES PRÉTENDANTS - Le président de la région Normandie a jugé que le maire du Havre était en capacité de devenir Président, tout en rappelant qu'il en était de même pour Valérie Pécresse.

La proximité normande n'y fait rien. Le président Les Centristes de la région Normandie Hervé Morin a donné son sentiment, lundi 5 avril sur LCI, vis-à-vis d'une potentielle candidature à l'élection présidentielle du maire du Havre Edouard Philippe. "Il a la capacité d'être président de la République et il a la stature", assure le centriste normand. Edouard Philippe publie ce mercredi son livre "Impressions et lignes claires", aux éditions Jean-Claude Lattès, un ouvrage bilan de ses trois années passées à hôtel de Matignon.

Hervé Morin, ancien ministre de la Défense de Nicolas Sarkozy, juge d'ailleurs que l'ancien Premier ministre d'Emmanuel Macron "a été à la hauteur" de ses trois années passées à Matignon. Suffisant pour devenir un soutien du maire du Havre ? Pas forcément. "Chaque chose en son temps", élude-t-il, avant d'adresser un compliment appuyé à l'actuelle présidente de la région Île-de-France. "Quelqu'un comme Valérie Pécresse a la capacité d'être cheffe de l'État [...] Valérie Pécresse me semble dimensionnée pour le poste", juge-t-il, refusant d'aborder la candidature d'un prétendant déclaré, à droite, celle de Xavier Bertrand.

 À droite, les ambitions ne cessent de s'aiguiser, à un an de l'élection phare de la Ve République. Si Xavier Bertrand a assuré de sa volonté de candidater à droite sans passer par une primaire, d'autres prétendants demandent eux un dispositif similaire à celui de 2016 pour départager les ambitions, à l'image de la primaire de la droite et du centre qui avait vu François Fillon s'imposer. La présidente du mouvement "Libres" Valérie Pécresse, le sénateur Bruno Retailleau ou le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, souhaitent faire entendre leurs voix dans l'électorat de droite. La bataille des ambitions promet d'être intense.

La politique vous intéresse ? Découvrez la version podcast de l'Interview Politique de Jean-Michel Aphatie

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée :

Sur APPLE PODCACST

Sur DEEZER 

Sur SPOTIFY 

Chaque matin Jean-Michel Aphatie reçoit des invités politiques de premiers plans pour les interroger sur des questions d’actualité.


Vincent Kranen

Tout
TF1 Info