Élection présidentielle 2022

Présidentielle 2022 : 5 choses à savoir sur Anne Hidalgo avant le 1er tour

Justine Faure
Publié le 2 avril 2022 à 20h00, mis à jour le 8 avril 2022 à 18h38
Anne Hidalgo

Anne Hidalgo

Source : AFP

A 62 ans, la maire de Paris vit sa première campagne présidentielle en tant que tête de liste pour le Parti socialiste.
Mais son programme axé sur la valorisation du travail et l'investissement dans l'éducation et la santé n'a pas convaincu parmi la multitude de candidatures à gauche.
Voici 5 choses à savoir sur la candidate socialiste.

Quelques mois avant de se déclarer officiellement, elle répétait qu'elle ne serait pas candidate à l'élection présidentielle. Mais à 62 ans, la maire de Paris est bel et bien la tête de liste du Parti socialiste pour ce scrutin, même si sa candidature n'a jamais décollé. Anne Hidalgo n'a pas réussi à se faire une place parmi la multitude des candidatures de gauche, dépassée par Jean-Luc Mélenchon ou Fabien Roussel sur le social, et par Yannick Jadot sur l'écologie, malgré son ambition de répondre à "l'urgence sociale, écologique et démocratique". Avant le premier tour, voici 5 choses à savoir sur la candidate socialiste.

Bio express

Anne Hidalgo, 62 ans, est née en Espagne et est arrivée en France avec ses parents et sa sœur à l’âge de 2 ans. Elle a grandi et fait ses études à Lyon, avant de devenir inspectrice du travail. Elle prend sa carte au Parti socialiste en 1994 et a travaillé au sein de plusieurs cabinets ministériels du gouvernement Jospin. Elue conseillère municipale de Paris en 2001 puis nommée première adjointe de Bertrand Delanoë, elle est élue maire de la capitale en 2014 et réélue en 2020.

Quelles sont ses principales mesures ?

L'objectif principal de la maire de Paris est de revaloriser le travail, notamment en augmentant les salaires et le smic de 200 euros net par mois. Anne Hidalgo souhaite restaurer "deux piliers" que sont pour elle "l'école" et "la santé". En ouvrant l'enseignement supérieur via l'abrogation de Parcoursup ou élaborant un plan de mixité pour mettre fin aux collèges-ghettos pour le premier ; et en faisant de la quatrième année d’internat une année de professionnalisation pour les jeunes médecins pour lutter contre les déserts médicaux ou formant jusqu’à 15.000 nouveaux médecins par an, 1250 sages-femmes, 25000 infirmiers et aides-soignants pour le second. Elle est favorable à un minimum jeunesse pour les jeunes de plus de 18 ans sous condition de ressources, à la retraite à 62 ans, à la baisse de la TVA sur les carburants et à un ISF climatique pour accompagner la transition écologique.

Slogan et affiche de campagne

Souriante, sans veste, la candidate a choisi une photo peu formelle pour son affiche de campagne. Les codes couleurs sont doux, clairs et la verdure qui apparaît dans le fond peut faire référence à la touche écolo de son programme. Quant à son slogan, "ensemble changeons d'avenir" il est classique pour le Parti socialiste. Il lui est donné plus d'importance que le nom de la candidate, et s'affiche sur quasiment la moitié du visuel.

L'affiche de campagne officielle de la socialiste Anne Hidalgo pour l'élection présidentielle 2022 - Anne Hidalgo

Quelles sont ses ambitions dans cette campagne ?

Très bas dans les sondages (entre 1,5 et 2% selon le baromètre Ifop-Fiducial pour LCI), le seul espoir qui reste encore à Anne Hidalgo et au Parti socialiste est d'atteindre le seuil symbolique des 5%, synonyme de remboursement des frais de campagne. Le but est également de ne pas faire voler en éclat le parti en vue d'une reconstruction ou rénovation à l'issue de la présidentielle. "Qu'il faille s'ouvrir, ouvrir les portes et les fenêtres, qu'il faille engager un travail plus direct avec tout le monde social, syndical, associatif, bien sûr, et ce travail est devant nous", a-t-elle déclaré, assurant que le PS se "relèvera" de la défaite, "parce que nos idées sont des idées fortes, des idées républicaines".

Lire aussi

Que pèse-t-elle sur les réseaux sociaux ?

Son statut de maire de Paris permet à Anne Hidalgo de cumuler 1,5 millions d'abonnés sur Twitter, où elle est très active (Marine Le Pen en compte 2,7 millions et Emmanuel Macron 8 millions). 234.000 personnes la suivent sur Facebook, 115.000 sur Instagram. En revanche la candidate socialiste n'a pas investi les réseaux sociaux les plus "innovants" ou les plus plébiscités par les jeunes : les vidéos postées sur YouTube ne font que quelques centaines de vues, et seulement 236 personnes sont abonnées au compte TikTok officiel de sa campagne. 


Justine Faure

Tout
TF1 Info