Élection présidentielle 2022

Présidentielle 2022 : 5 choses à savoir sur Jean Lassalle avant le 1er tour

Maëlane Loaëc
Publié le 6 avril 2022 à 20h56, mis à jour le 8 avril 2022 à 18h34
JT Perso

Source : TF1 Info

Le candidat de Résistons!, qui ne se range nulle part dans le paysage politique, se lance pour la deuxième fois dans la course à l'Élysée.
Ancien berger, le "petit candidat" et député des Pyrénées-Atlantiques veut faire entendre la voix de la ruralité, à qui il consacre l'essentiel de son programme.

Inclassable sur l'échiquier politique, le candidat de "La France authentique" Jean Lassalle se veut porte-parole de la ruralité. Ancien berger, il mène sa deuxième bataille électorale sous les couleurs de son mouvement Résistons!, après avoir quitté les rangs du MoDem, mais avoisine les 2% dans les sondages. Attaché à son Béarn natal, il consacre la plupart de ses propositions à la valorisation du monde agricole.

Bio express

Né en 1955 à Lourdios-Ichère, un village du Béarn, Jean Lassalle a été berger, avant d'ouvrir une société de conseil. Élu maire à 21 ans de sa commune natale, il est resté pendant trente ans, jusqu'en 2017, à la tête de celle-ci. Depuis 2002, il est aussi député des Pyrénées-Atlantiques et s'est fait remarquer à plusieurs reprises dans l'Hémicycle. En 2003, il y chante l'hymne occitan lors d'une intervention de Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Intérieur, pour protester contre la fermeture d'une gendarmerie dans sa circonscription. En 2012, il a aussi arboré en pleine séance un gilet jaune, en soutien au mouvement.

Lors de l'élection présidentielle de 2007, il défend la candidature de François Bayrou et adhère au parti centriste MoDem, dont il devient dès 2010 l'un des vice-présidents. Il le quitte en 2016 pour fonder son propre mouvement, Résistons!. Candidat à l'élection présidentielle de 2017, il obtient 1,21% des voix au premier tour et ne donne aucune consigne de vote pour le second. Il rejoint trois ans après le groupe parlementaire Libertés et territoires. 

Quelles sont ses principales mesures ?

"Je suis là où là France a besoin de moi, au milieu des Français et avec les Français pour refaire société", affirmait samedi dernier Jean Lassalle sur LCI. Il se veut surtout porte-parole de la ruralité et souhaite faire des campagnes françaises la "grande cause nationale" de son programme, pour laquelle il souhaite débloquer trois milliards d'euros. Il propose notamment supprimer la taxe foncière et les impôts sur les sociétés dont le siège est installé dans des communes de moins de 15.000 habitants. 

Dans le reste de son programme, le député des Pyrénées-Atlantiques souhaite "ressusciter l'esprit de la Vème République" en instaurant entre autres un référendum d'initiative citoyenne (RIC) et un service national universel militaire ou civil. Il aimerait par ailleurs rétablir l'impôt sur la fortune, et prévoit plusieurs mesures pour la jeunesse, comme un RSA jeunes ou un prêt étudiant de 20.000 euros à taux zéro.

Lire aussi

Slogan et affiche de campagne

Une fois n'est pas coutume, le candidat de la ruralité se représente devant un cadre verdoyant et lumineux sur son affiche de campagne, mais la mise en scène reste sobre, avec un arrière-plan flouté. Sans mentionner le mouvement Résistons!, le visuel ne met en avant que le slogan "La France authentique", juste au-dessus du portrait de Jean Lassalle, qui se tient de face et esquisse un léger sourire. 

Affiche de campagne de Jean Lassalle 2022

Quelles sont ses ambitions dans cette campagne ?

"Petit candidat", crédité à hauteur de 2% des voix dans nos sondages, Jean Lassalle a envisagé un temps jeter l'éponge dans cette élection, estimant qu'il était l'objet d'"un profond mépris", considéré selon lui comme "un candidat de merde et inutile". Il est finalement resté dans la course à l'Élysée. Difficile de deviner ses ambitions, tant sa candidature est atypique. Mais il semble surtout chercher à porter une voix, celle de la ruralité, qu'il assure incarner par son parcours et ses propositions, sans viser une victoire au scrutin présidentiel.

Que pèse-t-il sur les réseaux sociaux ?

La communauté numérique de Jean Lassalle ne pèse pas lourd par comparaison à d'autres candidats, mais il parvient à rassembler des dizaines de milliers d'internautes malgré son faible score dans les urnes en 2017 et dans les enquêtes d'opinion. Sur Facebook, il compte 179.000 abonnés, 93.300 sur Twitter, 63.400 sur Instagram. 

Sur YouTube, les dernières vidéos de sa chaîne aux 28.000 abonnés dépassent rarement une poignée de milliers de vues. Mais des vidéos plus anciennes, remontant à quelques années en arrière, accumulent des centaines de milliers de visionnages. Il a aussi créé la surprise sur TikTok : 212.600 personnes suivent son compte, et plusieurs pastilles atteignent un ou deux millions de vues.


Maëlane Loaëc

Tout
TF1 Info