Élection présidentielle 2022

Emmanuel Macron écourte mais n'annule pas sa visite au Salon de l'agriculture ce samedi

Justine Faure
Publié le 25 février 2022 à 19h06, mis à jour le 25 février 2022 à 19h45
JT Perso

Source : TF1 Info

Malgré l'invasion russe en Ukraine, Emmanuel Macron inaugurera bien le Salon de l'agriculture, ce samedi 26 février.
Mais au lieu d'y rester toute la journée, le président de la République devrait limiter sa visite à la matinée et laisser le Premier ministre déambuler parmi les exposants.

Pas d'annulation, mais une visite écourtée et adaptée à la situation internationale. Ce samedi 26 février, le président de la République devait passer toute la journée au Salon de l'agriculture, qui se tiendra jusqu'au 6 mars porte de Versailles. Mais face à la situation internationale et l'invasion russe en Ukraine, l'Élysée a décidé de passer moins de temps sur place. Le chef de l'État devrait arriver vers 7 heures sur place pour un échange avec les organisations agricoles et "les représentants de filières interprofessionnelles", suivi d'un "passage devant la vache égérie" et l'inauguration du salon proprement dite. 

Il reviendra ensuite au Premier ministre Jean Castex de faire "la déambulation et la visite de stands", selon l'Élysée. En 2020 - année de la dernière édition, le Salon ayant été annulé en 2021 à cause du Covid - Emmanuel Macron avait passé 12 heures dans les allées du salon. 

"La crise épidémique que nous avons traversée nous a empêché de tenir le Salon de l'agriculture l'année dernière, donc le président veut rappeler ses engagements au côté de nos agriculteurs", a indiqué l'entourage du président ce vendredi. "Ce sera donc un moment de retrouvailles qui sera assez symbolique de la souveraineté alimentaire à laquelle le président est particulièrement attaché et le monde agricole également", a-t-elle ajouté. Emmanuel Macron parlera de la rémunération des agriculteurs, qui manifestent actuellement pour une rémunération plus juste de leurs productions, du bien-être animal ou encore du soutien à la transmission et à la cessation d'activité. 

Un président-candidat en campagne ?

Rendez-vous incontournable en temps de campagne présidentielle, le Salon de l'agriculture a un temps été envisagé comme l'une des rampes de lancement possibles de la candidature d'Emmanuel Macron, qui n'a toujours pas officiellement annoncé son intention de briguer un second mandat. Toutefois, ses futurs adversaires ne manqueront pas d'y voir un candidat à la présidentielle en campagne. "Le président de la République se rend au Salon de l’agriculture en tant que président de la République, comme la tradition veut et comme chaque année, le président de la République ouvre le Salon de l'agriculture", se défend déjà l'entourage du chef de l'État à ce propos. 

Lire aussi

Les candidats déclarés - excepté Jean-Luc Mélenchon - ont pour la plupart annoncé leur venue au Salon la semaine prochaine. Mais l'écologiste Yannick Jadot, par ailleurs eurodéputé, a dû décaler son passage de mardi à jeudi, là aussi en raison de la crise en Ukraine.


Justine Faure

Tout
TF1 Info