Élection présidentielle 2022

Présidentielle : un député LR appelle déjà à travailler avec Macron si Pécresse perd

J.F
Publié le 22 mars 2022 à 11h27
JT Perso

Source : JT 20h WE

Guillaume Larrivé s'est prononcé ce mardi pour un rapprochement entre les Républicains et La République en marche en cas de défaite de Valérie Pécresse et de victoire d'Emmanuel Macron à l'élection présidentielle.
Il juge leurs projets convergents et plaide pour une participation de son parti à la construction d'une "nouvelle majorité".

Quid de la droite en cas de non-qualification de Valérie Pécresse au second tour de l'élection présidentielle ? Le député LR Guillaume Larrivé a appelé ce mardi son parti à "construire une nouvelle majorité" avec Emmanuel Macron en cas d'élimination de sa candidate. S'il assure qu'il votera "loyalement" pour la présidente de la région Ile-de-France, il estime toutefois que de "fortes convergences" existent entre les projets des deux candidats.

Il plaide pour que LR "ne s'enferme pas au plan national dans le piège de la protestation, mais soit une vraie force de proposition". "La posture systématiquement anti-Macron de la campagne est une erreur, car elle ne correspond ni à la réalité du bilan du quinquennat, qui est beaucoup plus nuancée, ni à celle du projet d'Emmanuel Macron", estime le député de l'Yonne. C'est pourquoi il explique que "si Valérie Pécresse est éliminée au soir du premier tour, je m'engagerai pour qu'Emmanuel Macron soit à nouveau président et pour que les Républicains participent, à l'Assemblée, à construire une nouvelle majorité pour la France".

À l'été 2020, en pleine crise sanitaire, Guillaume Larrivé avait été le seul député de son groupe à avoir voté la confiance au nouveau Premier ministre Jean Castex, issu des rangs de LR.

Lire aussi

Interrogé sur ces propos sur RFI, le patron des sénateurs LR Bruno Retailleau a ironisé : "Ça, l'attraction du plat de lentilles, c'est une figure vieille comme le monde, comme la politique". Il juge au contraire les "deux projets très différents sur le régalien, la sécurité, l'immigration, la dette".


J.F

Tout
TF1 Info