Élection présidentielle 2022

VIDÉO - Présidentielle : le coup de gueule de Fabien Roussel "affligé" par la polémique sur la gastronomie française

La rédaction de LCI
Publié le 13 janvier 2022 à 12h22
JT Perso

Source : RUTH ELKRIEF 2022

INCOMPRÉHENSION - Accusé de défendre une vision identitaire de la gastronomie française après donné l'impression de la résumer à "un bon vin, une bonne viande, un bon fromage", Fabien Roussel (PCF) s'est dit devant les caméras de LCI "affligé" par la polémique qui a suivi et les attaques de son propre camp.

"Ce qui est affligeant c’est que quand on porte une parole populaire simple, ça suscite des polémiques stériles à gauche. Là ce que je vis avec la bouffe, c'est impensable." Ce mercredi 12 janvier lors d'un déplacement à Clichy suivi par notre journaliste Paul Larrouturou, le candidat communiste à l'élection présidentielle Fabien Roussel était peiné de voir la réaction suscitée par ses propos sur la gastronomie prononcés dimanche 9 janvier sur France 3 : "Un bon vin, une bonne viande, un bon fromage : c'est la gastronomie française. Le meilleur moyen de la défendre, c'est de permettre aux Français d'y avoir accès". 

Une phrase qui lui a valu une avalanche de critiques de son propre camp, l'accusant de défendre une vision très "franchouillarde" et "viandarde" de la gastronomie française et de faire des appels du pied à la droite identitaire. L'écologiste Sandrine Rousseau, présidente du conseil politique de Yannick Jadot, lui a par exemple répondu en lui indiquant que le plat préféré des Français était le couscous. "Je ne bois pas. Je suis végétarien. J’espère que je ne suis pas l’anti-France", lui a également demandé Sergio Coronado, ex-député écologiste.

Lire aussi

"Quand moi je dis ça, à aucun moment je pense que je puisse déclencher une polémique avec les écologistes. C’est hallucinant, quelle image ça renvoie", a déclaré le communiste, qui dit avoir reçu des messages de soutien d'élus de droite. "Tu as l’extrême droite qui menace et tu fais une polémique sur ça", a regretté Fabien Roussel, visiblement exaspéré.


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info