2017 : la bataille de la gauche

Primaire de la gauche : François de Rugy lance sa candidature avec "l'objectif de peser"

La rédaction de LCI
Publié le 22 octobre 2016 à 19h06
Primaire de la gauche : François de Rugy lance sa candidature avec "l'objectif de peser"

Source : MIGUEL MEDINA / AFP

PRÉSIDENTIELLE - Voilà une nouvelle candidature à la primaire de la gauche : l'écologiste François de Rugy. L'ex-EELV espère faire "peser" l'écologie dans les débats.

"C'est parti ! L'écologie, c'est De Rugy." Voilà comment le Parti écologiste a lancé la campagne de son leader François de Rugy à la primaire de la gauche. Député et seul ancien d'EELV a ne pas avoir eu de poste au gouvernement lors du remaniement de l'été 2015, de Rugy entend quand même "peser" dans cette primaire.

Le grand bon en avant s'est fait ce samedi 22 octobre, en présence d'Emmanuelle Cosse et de Barbara Pompili. Et François de Rugy tient à le faire savoir, il est "très déterminé" pour "mettre l'écologie au coeur du projet" de la gauche. Dans cette perspective, de Rugy compte porter des propositions concernant les "questions écologiques", parmi lesquelles l'objectif de "100% d'énergie renouvelable en 2050, la baisse de 25% de la facture énergétique des Français à la fin du quinquennat, une nouvelle loi d'orientation sur les transports ou encore une loi sur l'air réactualisée."

Je ne serai ni dans le dénigrement systématique, car il y a eu des avancées comme la Cop 21, ni dans le 'béni oui-oui'.

François de Rugy

Sa candidature vient donc s'ajouter à celles d'Arnaud Montebourg, de Benoît Hamon, de Marie-Noëlle Lienemann, de Gérard Filoche et de Jean-Luc Bennahmias. Et de Rugy essayera de marquer de sa touche écolo les débats : "Il y a eu des rendez-vous manqués, des choses faites à moitié comme la loi de transition énergétique, la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim qui avait été promise et a été repoussée etc." Pour rappel, la primaire de la gauche doit avoir lieu les 22 et 29 janvier 2017.

Réacteurs arrêtés : "EDF et trop de responsables politiques ont laissé croire qu'on était l'excellence du nucléaire français", estime François De RugySource : Sujet JT LCI
Cette vidéo n'est plus disponible

La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info