Valérie Pécresse, la filloniste qui n'aurait pas dû retourner sa veste

La rédaction de LCI
Publié le 21 novembre 2016 à 9h19
Valérie Pécresse, la filloniste qui n'aurait pas dû retourner sa veste

Source : NICOLAS MESSYASZ/SIPA

L'essentiel

SOUTIEN - Filloniste historique, Valérie Pécresse lui a pourtant préféré Alain Juppé, le candidat donné gagnant par les sondages, il y a quelques semaines. Aujourd'hui elle maintient sa position, malgré le score écrasant de l'ancien Premier ministre.

Valérie Pécresse pourrait aujourd'hui s'en mordre les doigts, comme l'avait souligné dès dimanche soir certains sur Twitter...

La présidente de la région Ile-de-France, soutien historique de François Fillon, avait finalement choisi de soutenir Alain Juppé, début novembre alors que les sondages le donnaient gagnant. A la vue de la tournure des événements, dimanche 20 novembre, bien mal lui en a pris.

Un ralliement surprise qui restait en travers de la gorge du camp Fillon. Valérie Boyer, députée LR et porte-parole de campagne de l'ancien Premier ministre n'avait pas caché son agacement : "Valérie Pécresse se trompe, et nous lui donnons rendez-vous au second tour pour le lui prouver (...) Il l'avait tellement aidée, notamment au moment où son investiture avait failli être remise en question que je ne comprends pas ce ralliement... ".

Alain Juppé est assurément le meilleur candidat pour gagner

Valérie Pécresse

Au lendemain du score surprise de François Fillon (44,2% des voix), l'ancienne ministre assure pourtant ne rien regretter. Interrogée ce lundi au micro de France Inter, elle a maintenu "avoir fait un choix de conviction au "regard des différents projets". "Alain Juppé est assurément le meilleur candidat pour gagner et celui qui a le meilleur programme". 

La présidente de la région Ile-de-France a salué un "superbe deuxième tour", qui promet "des débats de haute volée". Au passage, elle n'a pas épargné l'ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, troisième homme de cette primaire (20,6%), jugeant que ce dernier n'avait pas "su apporter de nouvelles réponses" aux Français.  

Primaire de la droite : découvrez la carte de France des résultatsSource : Sujet JT LCI
JT Perso