Prix de l'électricité : les pistes du gouvernement pour aider entreprises et collectivités

Publié le 26 octobre 2022 à 14h32
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Le porte-parole du gouvernement a indiqué que la Première ministre, Elisabeth Borne, détaillerait dans la semaine un "double dispositif" d'aide à destination des entreprises et des collectivités qui échappent au bouclier tarifaire.
Olivier Véran a notamment évoqué "un amortisseur sur la hausse des prix", pour en "limiter l'impact".

Bientôt des solutions pour les entreprises et les collectivités qui ne sont pas protégées de la flambée des prix de l'énergie par le bouclier tarifaire. Ce mercredi 25 octobre à l'issue du Conseil des ministres, le porte-parole du gouvernement a indiqué qu'elles seraient détaillées d'ici la fin de la semaine par la Première ministre, Elisabeth Borne, qui devrait annoncer un "double dispositif" à destination de celles-ci. La cheffe du gouvernement a présenté en Conseil des ministres l'ensemble des dispositifs adoptés ou à l'étude pour "protéger l'ensemble de notre tissu économique" et ne "laisser personne sur le bord de la route", a expliqué Olivier Véran.

Le bouclier tarifaire instauré par l'État, qui limite la hausse des prix à 15% en 2023, vise à contenir les factures des ménages, et les très petites entreprises. Un dispositif dont les petites collectivités locales bénéficient aussi. Pour les autres, "il va y avoir un double dispositif qui sera additionnel", a expliqué Olivier Véran devant la presse lors du compte rendu du Conseil des ministres. 

Lire aussi

D'abord, "un amortisseur sur la hausse des prix", pour en "limiter l'impact", concernera "la plupart des entreprises de notre pays, l'ensemble des collectivités mais aussi les hôpitaux, les universités", a-t-il dit. "Quant aux grandes entreprises, ainsi qu'aux entreprises très consommatrices d'énergie, un système de guichet permettra d'aborder individuellement chaque situation", a-t-il ajouté sans plus de précisions. "Sur ces nouveaux dispositifs actuellement en cours de discussion avec la Commission européenne, Élisabeth Borne aura l'occasion de présenter les choses dans le détail et de manière chiffrée d'ici à cette fin de semaine", a-t-il expliqué.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info