La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Reconfinement : 45 députés demandent la suspension de la règle 1h/1km pour le sport

La rédaction de LCI
Publié le 15 novembre 2020 à 7h29
JT Perso

Source : TF1 Info

CONFINEMENT - Dans un courrier adressé à la ministre des Sports, 45 députés Les Républicains demandent à ce que la pratique sportive soit exemptée de la règle des 1h/1km, propre au confinement.

Comme au printemps, l’un des motifs de sortie de son domicile est la pratique sportive, d’une heure et dans un rayon d’un kilomètre. Vendredi 13 novembre, 45 députés Les Républicains (LR) ont sollicité la ministre des Sports, lui demandant dans un courrier de revenir sur cette règle. "Comment crédibiliser un reconfinement (…) quand vous expliquez aux Français qu’il serait plus dangereux de marcher, de courir ou de pratiquer le vélo seul en forêt ou à la campagne que de prendre le métro aux heures de pointe ?", s'interrogent les élus.

Lire aussi

"400 millions d'euros" de pertes pour le sport amateur

"Nous vous écrivons ce jour, afin d’attirer votre attention sur la détresse du monde sportif et de tous ses bénévoles et pratiquants, et de vous demander de prendre au plus vite deux mesures urgentes qui permettront à toutes les disciplines de subsister dans les règles sanitaires les plus strictes", réclament-ils à Roxanna Maracineau. Les députés souhaitent donc d’abord que la règle "1h/1km" soit suspendue pour " l’activité physique individuelle quotidienne des personnes" et ensuite que les collectivités puissent "rouvrir leurs équipements sportifs aux associations pour des groupes réduits dans le respect de protocoles sanitaires renforcés".

Le groupe LR accuse la ministre d’avoir mis en place "une équation ‘perdant-perdant’ (…) pour le sport amateur" et chiffre déjà ses pertes à "près de 400 millions d’euros, loin des 122 millions d’euros sur 2 ans promis par votre ministère". 

Sur Twitter, le député de Moselle Fabien Di Filippo, a également vu dans cette démarche dont il est à l’initiative "une nécessité pour la bonne santé des Français, comme pour notre jeunesse et nos associations qui peuvent appliquer des protocoles des plus stricts".


La rédaction de LCI

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info