Verif'

La droite a-t-elle réellement mené "toutes les réformes des retraites en France" ?

par Benjamin DARD
Publié le 24 mars 2022 à 19h11

Source : JT 13h Semaine

Selon Xavier Bertrand, l'ensemble des réformes des retraites menées en France ont été l'œuvre de la droite.
Le conseiller spécial de Valérie Pécresse dit-il vrai ? Nous avons vérifié.

C’est l’un des thèmes majeurs de l’élection présidentielle : la réforme des retraites. Le sujet oppose la droite qui propose de durcir le régime et la gauche qui veut revenir sur l’âge légal du départ à la retraite, mais LaREM et LR s’affrontent aussi sur ce terrain. Car au-delà des modalités concrètes de la réforme, le camp de Valérie Pecresse met en doute la détermination du candidat Macron à mener cette réforme à bien. 

La preuve, selon les Républicains, la majorité présidentielle n’est pas allée jusqu’au bout de la réforme du système à point que le président Macron avait engagée. C’est dans cet esprit que Xavier Bertrand, conseiller spécial de la candidate LR Valérie Pécresse, a assuré sur France Info mercredi 23 mars que "toutes les réformes des retraites en France" avaient été menées par "la droite républicaine". Vrai ou faux ?

C’est presque vrai !

Sur les 25 dernières années, quatre réformes des retraites sur cinq ont été portées par des gouvernements de droite. Petit retour en arrière. Jusqu’en 1983, le système de retraite par répartition crée en 1945 connait plusieurs "réformes" mais qui vont dans le même sens : elles visent à généraliser l'assurance vieillesse à tous les secteurs et à toutes catégories, à augmenter les prestations et à abaisser l'âge légal de départ à la retraite, 60 ans à partir d'avril 1983.

L'année 1991 marque un tournant : le "Livre blanc sur l’avenir des retraites", commandé par le Premier ministre de l'époque Michel Rocard, pose pour la première fois la question épineuse du vieillissement de la population et de ses conséquences sur l'équilibre financier du système de retraite. Il recommande notamment d’allonger la durée de cotisation. Ce livre blanc et son diagnostic sont le point de départ d’une succession de cinq réformes qui vont "durcir" le système.

La première réforme sur le sujet date de 1993. Portée par le gouvernement d’Edouard Balladur (RPR), elle fait passer la durée de cotisation de 37,5 ans à 40 ans dans le privé pour une retraite à taux plein. Et le montant des retraites est désormais calculé sur les 25 meilleures années de la vie active au lieu des 10 meilleures.

En novembre 1995, Alain Juppé (RPR) tente de réformer le régime des retraites des agents de l'État et des services publics. Mais une grève massive de trois semaines a raison de son plan.

En 2003, François Fillon (UMP), ministre des Affaires sociales du gouvernement Raffarin, aligne le régime des fonctionnaires sur le régime général pour bénéficier d’une retraite à taux plein. À partir de 2009, la durée de cotisation augmentera d’un trimestre par an jusqu'en 2012. Pour inciter à rester dans l'emploi après 60 ans, cette réforme crée aussi une surcote et une décote.

En 2007, nouvelle étape : Nicolas Sarkozy (UMP) fait passer la durée de cotisation à 40 ans pour les régimes spécifiques des sociétés de service public (EDF, GDF, SNCF, RATP, Banque de France, etc.) ainsi que pour les professions à statut particulier (clercs de notaires, élus et employés parlementaires). Trois ans plus tard, avec son ministre du Travail Éric Woerth, l'âge légal de départ est reculé de deux ans, passant progressivement à 62 ans. Il en va de même pour l'âge du départ à taux plein (67 ans en 2022).

Enfin, en 2014, pour la première fois sous un gouvernement de gauche, une réforme va durcir le système des retraites : la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine (PS), sous la présidence de François Hollande, relève la durée de cotisation d'un trimestre tous les trois ans de 2020 à 2035 pour atteindre 172 trimestres (43 ans) pour les générations 1973 et suivantes.

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur Twitter : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


Benjamin DARD

Tout
TF1 Info