Les retraites, le dossier explosif du second mandat d'Emmanuel Macron

Réformes des retraites : calendrier et méthode... l'heure des choix

Léa Tintillier | Reportage TF1 Sehla Bougriou, Frédéric Delpech
Publié le 28 septembre 2022 à 22h16
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Ce mercredi soir, le gouvernement s’est réuni à l’Élysée pour discuter de la réforme des retraites.
Le texte devrait être présenté début 2023.
Pour l’heure, rien n’est tranché.

Ce mercredi soir, à 20h, la Première ministre, François Bayrou, Edouard Philippe et quelques poids lourds du gouvernement se sont rassemblés autour du président. Après les divisions de la majorité sur la réforme des retraites, notamment entre François Bayrou et Emmanuel Macron, l’enjeu est clair : arrêter enfin un calendrier et une méthode. 

Après avoir envisagé de présenter la réforme dès le mois prochain, le chef de l’État prévoit désormais d’attendre début 2023. Le texte prendrait la forme d’une loi de financement de la sécurité sociale rectificative. "Les retraites, ce n’est pas un sujet technique, c’est un sujet de société", a affirmé Sébastien Chenu, vice-président de l’Assemblée nationale. 

Reculer la retraite à 64 ans ?

Quel sera donc le contenu de la réforme ? Pour l’heure, rien n’est tranché : reculer la retraite à 64 ans et/ou allonger la durée de cotisation, instaurer une pension minimum de 1100 euros et enfin prendre en compte la pénibilité. 

Lire aussi

Intégrer ces mesures dans le projet de loi de finances présente un avantage : le débat parlementaire sera limité à 50 jours. Car le président est pressé. En 2027, le déficit des retraites devrait atteindre douze milliards d’euros et la France doit tenir ses engagements budgétaires au niveau européen. 


Léa Tintillier | Reportage TF1 Sehla Bougriou, Frédéric Delpech

Tout
TF1 Info