Au soir de la débâcle socialiste, lors du premier tour des régionales, l'exécutif ne s'est toujours pas exprimé. François Hollande n'a pas modifié son agenda. Le chef de l'État a téléphoné à son Premier ministre, Manuel Valls. Il lui aurait demandé de ne pas s'exprimer. Une manière de le "protéger". Les précisions de notre envoyé spécial, Lucas Zajdela.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info