Le gouvernement Castex

Changement de gouvernement : ces personnalités de gauche qui ont été approchées

Vincent Michelon
Publié le 9 juillet 2020 à 15h59
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

GOUVERNEMENT CASTEX - Plusieurs figures de la gauche ont été approchées dans le cadre du changement de gouvernement, officialisé lundi. Parmi elles, le socialiste Claude Bartolone et l'écologiste Emmanuelle Cosse.

Les téléphones ont chauffé la semaine dernière à l'Elysée et à Matignon, à quelques heures du changement de gouvernement qui a été finalisé lundi. Alors que Jean Castex et Emmanuel Macron planchaient sur la composition du nouvel exécutif, plusieurs personnalités issues de la gauche ont notamment été approchées, mais ces échanges n'ont pas abouti. 

Selon nos informations, l'ancien président socialiste de l'Assemblée nationale Claude Bartolone, qui s'est mis en retrait de la vie politique depuis 2017, a notamment été sollicité en vue d'une participation au gouvernement. D'autres personnalités ont été contactées, dont la patronne du groupe socialiste à l'Assemblée nationale Valérie Rabault, l'ancienne ministre écologiste du Logement Emmanuelle Cosse, ainsi que la maire PS de Nantes Johanna Rolland, tout juste réélue dans sa ville. Ces échanges se sont traduits par une série de refus à gauche. 

En revanche, Ségolène Royal n'a pas été contactée "directement" dans le cadre du remaniement, toujours selon nos informations. L'ancienne candidate à la présidentielle et ministre de l'Ecologie avait indiqué avoir été sollicitée en vue d'une participation au gouvernement, par l'intermédiaire du ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian. 

Lire aussi

Plusieurs options écartées à droite

Venant de la droite, des noms ont circulé avant d'aboutir à des échecs. Parmi ces personnalités figure Frédéric Péchenard, ancien directeur de la police nationale et actuel vice-président du conseil régional d'Ile-de-France à la sécurité au côté de Valérie Pécresse. Le nom de ce proche de Nicolas Sarkozy avait déjà circulé lors du remaniement au ministère de l'Intérieur, après le départ de Gérard Collomb. 

Celui encore de la navigatrice Maud Fontenoy, actuellement vice-présidente LR du conseil régional de Paca, a également bruissé dans le cadre de la constitution du gouvernement Castex. 

La forme du gouvernement n'est d'ailleurs pas arrêtée. Plusieurs secrétaires d'Etat doivent encore être nommés après le 14 juillet. Le nom de François Bayrou, patron du Modem et allié d'Emmanuel Macron, revient pour prendre la tête d'un haut-commissariat au Plan. 


Vincent Michelon

Tout
TF1 Info