Un remaniement qui vire au casse-tête

Remaniement : qui est Caroline Cayeux, nouvelle ministre chargée des Collectivités territoriales ?

Aurélie Loek
Publié le 4 juillet 2022 à 10h48
JT Perso

Caroline Cayeux fait partie des ministres du nouveau gouvernement d'Elisabeth Borne.
La maire ex-LR de Beauvais, 73 ans, a été nommée ministre chargée des Collectivités territoriales.
La cohésion des territoires était jusque-là attribuée à Amélie de Montchalin, en partance car battue aux législatives.

Elle est l'une des nouvelles têtes du gouvernement d'Elisabeth Borne, annoncé ce lundi 4 juillet. Caroline Cayeux, 73 ans, a été nommée ministre chargé des Collectivités territoriales. Elle était à ce jour la maire divers droite de Beauvais (Oise) et soutien actif d'Emmanuel Macron. Pressentie pour entrer au gouvernement au lendemain de la présidentielle, elle a finalement été confirmée deux mois et demi plus tard.

Une élue ancrée localement

Issue de la droite, juriste de formation, elle est entrée en politique dès 1981 en prenant sa carte puis en occupant des responsabilités au sein du RPR, de l'UMP et des Républicains, jusqu'en 2018. À partir de cette date, elle décide de ne pas renouveler son adhésion au parti, mettant fin à un long parcours au sein de la famille gaulliste.

Lors des municipales de 2020, elle se présente à sa réélection en tant que maire sous une étiquette divers droite. Elle est soutenue par La République en marche, et réélue. En novembre 2021, elle soutient officiellement Emmanuel Macron, pas encore candidat, en signant une tribune du JDD appelant à sa réélection, aux côtés de 600 autres élus locaux. Parmi les signataires, se trouvent Edouard Philippe ou Christian Estrosi.

Lire aussi

Par la suite, Caroline Cayeux a fait activement campagne pour la réélection d'Emmanuel Macron. Elle s'est ainsi affichée publiquement dans les rues de sa ville en train de distribuer des tracts et de faire du porte-à-porte. À la suite de la réélection d'Emmanuel Macron, cette élue a assisté à sa cérémonie d'investiture, le 7 mai dernier.

En entrant au gouvernement, cette élue ancrée localement et expérimentée sera donc chargée des Collectivités territoriales. Son ministère prendra la suite à celui délégué aux collectivités territoriales, occupé jusque-là par Christophe Béchu. La cohésion des Territoires était par ailleurs jusque-là un domaine réservé à la ministre de la Transition écologique, Amélie de Montchalin, battue lors des législatives. Celle-ci doit quitter le gouvernement et laisse par conséquent son ministère.


Aurélie Loek

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info