Macron II : les premiers jours du gouvernement Borne

Gouvernement : qui est Pap Ndiaye, le nouveau ministre de l'Éducation nationale ?

Idèr Nabili
Publié le 20 mai 2022 à 16h22
JT Perso

Pap Ndiaye est nommé ministre de l'Éducation nationale du gouvernement d'Élisabeth Borne.
Directeur du musée de l'histoire de l'immigration, il succède à Jean-Michel Blanquer.

Il est l'une des surprises du gouvernement d'Élisabeth Borne. Pap Ndiaye, directeur général du Palais de la Porte Dorée, instance qui comprend le musée de l'histoire de l'immigration, a été nommé vendredi ministre de l'Éducation nationale. Il succède à Jean-Michel Blanquer, parti se présenter aux élections législatives dans le Loiret. 

La place du "monde noir" dans la société au cœur de ses travaux

Né de père sénégalais et de mère française, Pap Ndiaye, 55 ans, est le frère aîné de l'écrivaine Marie NDiaye, Prix Goncourt 2009. À noter que tous deux ont choisi une orthographe différente pour leur nom de famille. Historien spécialiste de l'histoire sociale des États-Unis et des minorités, le nouveau ministre de l'Éducation nationale se définit comme un pur produit de méritocratie républicaine.

Diplômé de l'École normale supérieure (ENS), il est agrégé d'histoire et titulaire d'un doctorat obtenu à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS), où il a été enseignant quelques années. Bénéficiaire d'une bourse d'étude, il a étudié cinq ans outre-Atlantique (1991-1996), d'abord à l'université de Virginie, puis de Pennsylvanie. C'est là-bas qu'il dit avoir découvert le "monde noir"

En 2008, il publie l'ouvrage "La Condition noire, essai sur une minorité française" (Calmann-Lévy). Le livre s'interroge sur la place de cette population dans la société et sur les discriminations dont elle souffre.

Le 1er janvier dernier, il avait été fait chevalier de la Légion d'honneur par Emmanuel Macron.


Idèr Nabili

Tout
TF1 Info