Élection présidentielle 2022

Résultats présidentielle 1er tour : Valérie Pécresse autour de 5%, défaite historique pour la droite

Vincent Michelon
Publié le 10 avril 2022 à 20h43
JT Perso

Source : TF1 Info

Valérie Pécresse a recueilli près de 5% des suffrages au soir du premier tour de l'élection présidentielle, selon les premières estimations.
La candidate Les Républicains n'obtient que le quart du score de François Fillon en 2017.
L'aboutissement de cinq ans d'affaiblissement pour le parti qui avait porté Nicolas Sarkozy au pouvoir en 2007.

C'est la grande surprise de ce premier tour de l'élection présidentielle. Valérie Pécresse obtient, au soir du dimanche 10 avril 2022, moins de 5% des suffrages, du jamais vu pour un candidat de la droite républicaine depuis le général de Gaulle. Valérie Pécresse termine sa campagne en deçà que ce que prévoyaient les sondages à la veille du scrutin, au même titre, d'ailleurs, qu'Eric Zemmour, qui n'a récolté qu'environ 7% des suffrages. 

La candidate Les Républicains a exprimé dimanche soir "une déception personnelle et collective", assumant "toutes ses responsabilités" face à cet échec. Mais au-delà de ce scrutin, le camouflet infligé au parti de gouvernement apparaît ce dimanche comme l'aboutissement d'un affaiblissement continu, amorcé depuis 2017. 

Lire aussi

Le quart du score de Fillon en 2017

Il y a cinq ans, malgré une campagne extraordinairement compliquée et l'ouverture d'une enquête par le parquet national financier à son encontre, l'ancien candidat de la droite, François Fillon, était parvenu à récolter plus de 20% des suffrages. Au soir de ce premier tour, Valérie Pécresse ne recueille donc que le quart de son prédécesseur, flirtant avec le seuil de 5%, au-dessous duquel la campagne d'un candidat n'est pas remboursée. 

La première alerte avait été donnée lors des élections européennes de 2019, lorsque les listes de la droite et du centre, conduites par François Xavier-Bellamy, n'avaient obtenu que 8,48% des voix. 

Les succès relatifs obtenus lors des élections locales - municipales et régionales - par cette formation très enracinée dans les territoires, avait un temps fait oublier la spirale dans laquelle elle s'est engouffrée depuis la vaste recomposition politique provoquée en 2017 par Emmanuel Macron. 

Valérie Pécresse fait, au soir du premier tour, les frais du tiraillement extrême de son parti politique, entre la majorité de centre droit incarnée par Emmanuel Macron, et la ligne d'une droite dure préemptée par Marine Le Pen et Eric Zemmour.

Retrouvez ici l'ensemble des résultats du premier tour de l'élection présidentielle


Vincent Michelon

Tout
TF1 Info