Élections législatives : le camp présidentiel perd sa majorité absolue, poussée historique du RN

Législatives : Bruno Le Maire dénonce les "mensonges politiques" de Jean-Luc Mélenchon

Idèr Nabili
Publié le 15 juin 2022 à 10h18, mis à jour le 15 juin 2022 à 10h24
JT Perso

Source : TF1 Info

Invité de LCI ce mercredi, le ministre de l'Économie Bruno Le Maire s'en est pris au projet porté par la Nupes aux élections législatives.
Sur la question du nucléaire, comme sur celle des impôts, il dénonce le "mensonge politique" et les "critiques indignes et déplacées" de Jean-Luc Mélenchon.

Entre la majorité présidentielle et la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes), l'affrontement continue. Invité de LCI ce mercredi, le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, n'a pas mâché ses mots en évoquant le programme de l'alliance de gauche, notamment sur la question du nucléaire, qui divise la Nupes. Durant la présidentielle, Jean-Luc Mélenchon proposait de sortir du nucléaire et de miser sur les énergies renouvelables. Ce que conteste Bruno Le Maire.

"Il y a un mensonge fondamental de la part de nos adversaires qui disent que l'on va réussir la transition écologique sans le nucléaire", dénonce le ministre (voir vidéo en tête de cet article). "Laisser croire à tous les jeunes qui votent pour Jean-Luc Mélenchon au nom de l'écologie que nous pourrons éclairer nos villes, alimenter nos voitures électriques et nos usines, uniquement avec les énergies renouvelables, c'est un pur mensonge scientifique et politique."

"Jean-Luc Mélenchon a une aigreur qu'il a du mal à cacher"

En ce sens, il juge que des compromis entre la majorité présidentielle et la Nupes seront impossibles à l'Assemblée nationale. "Pour la première fois depuis plusieurs décennies, les projets sont antagonistes", assure Bruno Le Maire. "Ce ne sont pas des nuances, c'est une vraie confrontation sur le fond."

Le ministre de l'Économie s'en est également pris aux critiques de l'alliance des principales formations de gauche sur la politique économique du gouvernement. D'après la Nupes, l'exécutif s'apprêterait à augmenter la TVA pour réduire le déficit public, ce que dément fermement Bruno Le Maire. "Où sont les preuves ? D'où sort-il cela ?", demande-t-il. "Ce sont des critiques indignes et déplacées."

Lire aussi

"Avec Jean-Luc Mélenchon, c'est toujours la même méthode : lancer le soupçon, le lâcher, le corriger ensuite", fustige le ministre, qui "garantit" aux Français que "jamais nous n'augmenterons la TVA." "Calomnier, calomnier, il en restera toujours quelque chose. C'est la méthode des complotistes et celle de Jean-Luc Mélenchon. Je la dénonce fermement, ce n'est pas comme cela que la démocratie retrouvera sa droiture. J'explique cela par la profonde déception de Jean-Luc Mélenchon et une aigreur qu'il a du mal à cacher."


Idèr Nabili

Tout
TF1 Info