Élections législatives : le camp présidentiel perd sa majorité absolue, poussée historique du RN

Législatives 2022 : Elisabeth Borne voit "un risque pour notre pays" après l'absence de majorité absolue

Idèr Nabili
Publié le 19 juin 2022 à 22h59
JT Perso

Source : TF1 Info

Plus de 2h30 après les résultats des élections législatives, la Première ministre Elisabeth Borne s'est exprimée depuis Matignon.
Respectant le vote des Français, la cheffe du gouvernement assure que "cette situation constitue un risque pour notre pays".
Elisabeth Borne souhaite tout de même construire une "majorité d'action".

Elisabeth Borne sans majorité absolue. La Première ministre ne pourra pas compter sur une Assemblée nationale totalement favorable au gouvernement. D'après les estimations Ifop-Fiducial pour TF1 et LCI, la majorité sortante remporterait 235 à 240 sièges, loin des 289 synonymes de majorité absolue. Un revers pour l'exécutif, qui demeure toutefois le principal groupe au palais Bourbon, à l'issue d'une élection marquée par la percée du Rassemblement national.

Plus de deux heures après l'annonce des premiers résultats, Elisabeth Borne s'est exprimée depuis l'Hôtel de Matignon. "La situation est inédite", a-t-elle relevé après s'être longuement entretenue avec Emmanuel Macron (voir vidéo en tête de cet article). "Jamais l'Assemblée nationale n'a connu une telle configuration sous la Ve République. Cette situation constitue un risque pour notre pays au vu des défis que nous avons à affronter."

"Nous travaillerons pour construire une majorité d'action"

"Ce vote, nous devons le respecter et en tirer les conséquences", a affirmé la cheffe du gouvernement. "En tant que force centrale, nous devons assumer une responsabilité particulière. Nous travaillerons dès demain à construire une majorité d'action. Il n'y a pas d'alternative à ce rassemblement pour garantir la stabilité et conduire les réformes nécessaires. Les sensibilités multiples devront être associées et les bons compromis bâtis afin d'agir au service de la France."

Malgré une majorité relative, le gouvernement compte présenter les textes préparés ces dernières semaines à la nouvelle Assemblée nationale. "Dès cet été, nous voulons prendre des mesures fortes et concrètes pour votre pouvoir d'achat", a insisté Elisabeth Borne, élue ce dimanche dans le Calvados.

"Avec le président de la République, nous allons œuvrer dans le dialogue, à l'écoute des Français et de toutes les forces vives", a conclu la Première ministre, dans une allocution de moins de trois minutes. "J'ai confiance dans notre pays et en notre esprit de responsabilité. Nous avons tout pour réussir et c'est ensemble que nous y parviendrons."


Idèr Nabili

Tout
TF1 Info