Élections législatives : le camp présidentiel perd sa majorité absolue, poussée historique du RN

Législatives : Paris divisé équitablement entre la majorité présidentielle et la Nupes

Aurélie Loek
Publié le 20 juin 2022 à 0h48
JT Perso

Source : TF1 Info

Les circonscriptions parisiennes se répartissent équitablement entre la majorité présidentielle et l'alliance de la gauche.
Neuf députés Ensemble ! et neuf députés Nupes ont été élus.
Ils se répartissent géographiquement entre l'Ouest et l'Est parisien.

Le basculement de la capitale à gauche n'aura pas lieu. Lors du premier tour des élections législatives 2022, la Nupes s'était qualifiée dans 12 circonscriptions parisiennes sur 18, alors même que Paris avait largement élu des députés de la République en Marche en 2017.

Finalement, l'alliance présidentielle a résisté à une déferlante Nupes, notamment dans l'Ouest parisien en élisant 9 députés sur 18. L'autre moitié de Paris est acquise à l'alliance de la gauche. Les Républicains sont complètement effacés de la ville.

L'Est parisien acquis à la Nupes, l'Ouest vote pour la majorité présidentielle

En effet, dans la 4e circonscription de Paris, la députée sortante LR Brigitte Kuster est battue par Astrid Panosyan-Bouvet, candidate Ensemble ! (55,45%). Dans la 2e, le député sortant de la majorité Gilles Le Gendre est réélu (63,39%) tout comme Sylvain Maillard (65,57%) dans la 1ère, Maud Gatel (55,45%) dans la 11e, la porte-parole du gouvernement Olivia Grégoire dans la 12e (68,51%).

La 3e circonscription voit la réélection de Stanislas Guérini, qui a cependant remporté l'élection sur un fil, face à son adversaire de la Nupes, Léa Balage El Mariky (49,00% - 51,00%, 769 voix d'écart), lui permettant de garder sa place au gouvernement. Même configuration pour le ministre délégué aux Affaires européennes, Clément Beaune, dans la 7e circonscription, à 658 voix près, contre Caroline Mecary, candidate Nupes (50,73% - 49,27%). Enfin, David Amiel est élu avec 59,86% des voix dans la 13e circonscription et Benjamin Haddad d'Ensemble ! bat le candidat Les Républicains Francis Szpiner en recueillant 53,23% des suffrages.

Lire aussi

Côté Est, en plus des trois députées Nupes élues dès le premier tour que sont Danièle Obono (17e circonscription), Sarah Legrain (16e circonscription) et Sophia Chikirou (6e circonscription), six autres députés de l'alliance de gauche ont été nommés. Il s'agit d'Aymeric Caron, qui bat le député sortant Pierre-Yves Bournzael avec 51,65% des voix dans la 18e circonscription de Paris. Julien Bayou, secrétaire général d'EELV entre à l'Assemblée en remportant la 5e circonscription avec 58,05% des suffrages. 

Eva Sas bat la députée sortante et figure de la Macronie Laetitia Avia dans la 8e circonscription avec 54,08% des voix. De même pour Sandrine Rousseau qui bat le député sortant La République en Marche dans la 9e circonscription avec 58,05% des voix. Enfin, le candidat de la Nupes Rodrigo Arenas est élu dans la 10e circonscription de Paris avec 54,43% des suffrages contre Ensemble !. Dans la 15e circonscription, qui voyait s'opposer une candidate LFI-Nupes, Danielle Simonnet à une candidate du Parti socialiste ,Lamia El Aaraje, c'est aussi la candidate de la Nupes qui s'impose avec 58,45% des voix. 


Aurélie Loek

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info