Législatives : l'abstention très forte dans les tranches d'âge les plus jeunes

Publié le 13 juin 2022 à 20h29

Source : TF1 Info

Selon un sondage réalisé par Ifop-Fiducial, l'abstention est surtout présente chez les moins de 35 ans.
Parmi les votants, les plus jeunes sont aussi ceux qui accordent le plus un bulletin à la Nupes.
A contrario, l'électorat âgé de plus de 65 ans vote surtout pour Ensemble !

Le premier tour des législatives a été marqué par une abstention record, avec une majorité d'électeurs français qui ont boudé les urnes. Selon les chiffres du ministère de l'Intérieur, 52,49% ne se sont pas déplacés à leur bureau de vote, dépassant le record déjà de 2017, qui avait vu 51,3% des électeurs s'abstenir.

L'abstention en progression

Cette progression de l'abstention est particulièrement forte chez les plus jeunes électeurs. En effet, selon un sondage réalisé par Ifop-Fiducial pour LCI, ce sont 70% des électeurs de moins de 35 ans qui ne voteraient pas. Parmi cette tranche d'âge, 76% des 18-24 ans et 66% des 25-34 ans s'abstiendraient. A contrario, la tranche d'âge qui vote le plus est celle des 65 ans et plus, avec un taux d'abstention estimé à 35%.

Par ailleurs, l'abstention serait plus forte chez certaines catégories professionnelles, Ifop-Fiducial estimant que sont les catégories populaires, qu'ils soient employés ou ouvriers, qui votent le moins, avec les inactifs. Les catégories les plus aisées sont celles qui s'abstiennent le moins, puisque 35% des personnes de cette catégorie seulement ne votent pas. Par rapport à l'orientation politique, ceux qui s'abstiennent sont surtout ceux qui sont "sans sympathie partisane".

Pas de percée de la mobilisation pour la Nupes

Conscient de la faible attraction des élections législatives, régulièrement impactées par des taux d'abstention élevés, Jean-Luc Mélenchon a parié sur une remobilisation en nationalisant le scrutin et en appelant à l'élire Premier ministre. Pour autant, cette alliance n'a semble-t-il pas reçu la réponse espérée. 

Toujours d'après l'étude d'Ifop-Fiducial, 48% des personnes qui partagent une proximité politique à gauche se sont abstenus. Un chiffre qui est à 51% pour les sympathisants de la France insoumise. Le taux d'abstention est seulement plus fort pour les sympathisants du Rassemblement national, situé à 61%. À l'inverse, c'est la droite qui se mobilise le plus avec un taux de participation estimé à 68%

L'étude s'arrête également sur le profil des votants. Selon elle, la Nupes recueille la majorité des votes des plus jeunes. 42% des 18-24 ans glisseraient un bulletin Nupes dans l'urne et les 25-34 ans seraient 36%. Pour les 18-24 ans, le vote le plus attractif ensuite est celui pour Ensemble ! (18%), alors que c'est le Rassemblement National pour les 25-34 ans (23%). 

Concernant les autres classes d'âge, c'est le camp présidentiel qui rassemble le plus de vote avec 28% des suffrages des plus de 35 ans. Ensemble ! attire particulièrement les plus de 65 ans puisqu'il obtient 36% des voix, soit le pourcentage le plus important dans cette catégorie d'âge. La Nupes est cependant aussi plébiscité par les 35-49 ans et les 50-64 ans puisque l'alliance de la gauche obtient respectivement 28% et 25% des suffrages, selon Ifop-Fiducial. 


Aurélie LOEK

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info