Législatives 2022 : Marine Le Pen appelle "tous ses électeurs à confirmer et amplifier leur vote" au 2e tour

Publié le 12 juin 2022 à 21h35, mis à jour le 12 juin 2022 à 22h06

Source : Emission Spéciale Politique

À la suite des premiers résultats des élections législatives, Marine Le Pen s'est félicitée des scores du Rassemblement National.
Face à de nombreux duels Nupes-Ensemble !, la députée a appelé les électeurs "patriotes" à ne pas choisir.

C'est avec le sourire que la candidate du Rassemblement national Marine Le Pen est apparue peu après 20 heures et la publication des premiers résultats des élections législatives. Celle qui a fait campagne pour sa réélection a obtenu 55% des voix. Cependant, le peu de mobilisation des électeurs de sa circonscription l'oblige à affronter au second tour la candidate de la Nupes, Marine Tondelier, qui a obtenu 22,6% des voix.

"La France n'est ni une salle de marché ni une ZAD"

Pour autant, Marine Le Pen est apparue satisfaite des premières estimations, "en progression de 7 points par rapport à 2017". "Je tiens à estimer ma plus sincère gratitude à tous les électeurs nationaux qui dès le premier tour ont fait confiance aux candidats du Rassemblement national", a-t-elle remercié, citant notamment la 3e circonscription de la Guadeloupe où le RN est arrivé en tête, devant le député sortant. 

Face aux probables nombreux seconds tours qui vont opposer l'alliance de la gauche, de la Nupes au camp présidentiel Ensemble !, Marine Le Pen a expliqué que les Français devaient s'abstenir. "J'invite à ne pas choisir entre ceux qui veulent vous priver de vos droits ou ceux qui veulent vous priver de vos biens", a-t-elle déclaré. Les critiques ont cependant été très fortes à l'encontre d'Emmanuel Macron et Marine Le Pen a par conséquent affirmé qu'il ne devait pas disposer d'une majorité absolue "dont il abusera pour appliquer ses méthodes auto-centrées et brutales et nous imposer son projet anti-social."

"La France n'est ni une salle de marché ni une ZAD", une zone à défendre, a insisté la candidate perdante à la présidentielle. La forte abstention a par ailleurs amené la députée sortante à critiquer un système démocratique "sclérosé" et a assuré que sa priorité sur les cinq prochaines années serait de le réformer. Par conséquent, Marine Le Pen a appelé "tous (ses) électeurs à confirmer et amplifier leur vote" là où des candidats RN seront qualifiés pour le second tour, afin "d'envoyer un groupe très important de députés patriotes dans la nouvelle Assemblée nationale".


Aurélie LOEK

Tout
TF1 Info