À l'issue du premier tour des élections législatives, Marine Le Pen a appelé les Français à ne pas choisir dans les circonscriptions où auront lieu des duels entre Ensemble ! et la Nupes.
Sur TF1, le président par intérim du Rassemblement national Jordan Bardella a indiqué que s'il était confronté à cette situation, "à titre personnel", il voterait blanc.

Quelle consigne de vote dans les circonscriptions où le Rassemblement national ne sera pas présent au second tour des élections législatives ? Marine Le Pen a répondu, ce dimanche, dans une déclaration effectuée dans sa circonscription du Pas-de-Calais peu après 20 heures. "Dans les circonscriptions qui voient au second tour un duel entre La République en marche et la Nupes, j’invite les électeurs à ne pas choisir entre les destructeurs d’en haut (Ensemble ! ndlr) et les destructeurs d’en bas (Nupes, ndlr), à ne pas choisir entre ceux qui veulent vous priver de vos droits et ceux qui veulent vous priver de vos biens", a déclaré l'ex-candidate à la présidentielle. 

"Dans le cas où un candidat autre que le Rassemblement national ferait face à un candidat LaREM ou Nupes, j’invite les électeurs à agir en conscience en fonction du sens patriotique de ce candidat", a-t-elle ajouté, en référence notamment aux candidats Reconquête !, le parti d'Eric Zemmour avec lequel Marine Le Pen n'a pas souhaité nouer d'alliances en vue de ces élections.

Bardella se défend d'encourager l'abstention

Sur le plateau de TF1, le président par intérim du parti Jordan Bardella a indiqué qu'"à titre personnel, entre les déconstructeurs d’en bas et les déconstructeurs d’en haut, je vote blanc. Et je pense que beaucoup de nos électeurs feront pareil". "Nous ne choisissons pas entre deux mouvements politiques qui veulent détruire notre pays, faire exploser la fiscalité et submerger notre pays avec des centaines de milliers de personnes régularisées chaque année", a ajouté le député européen.

Jordan Bardella s'est défendu que ces consignes puissent encourager l'abstention. "Le vote n’est pas obligatoire, les Français choisissent en leur âme et conscience. Dans un second tour où le RN est absent, s’ils ont voté pour Marine Le Pen, ils choisissent en leur âme et conscience. Moi, dans mon cas personnel, je vote blanc dans un second tour comme celui-là."


J.F

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info